5 bonnes raisons d’arrêter de commenter le poids des gens

Commenter le poids des gens est une très mauvaise habitude que l’on devrait tou.te.s perdre. Blessant, inutile, mauvais exemple pour les enfants… il y a de nombreuses bonnes raisons de cesser de le faire. Et ça commence maintenant !

1 – Les remarques sur le poids font grossir

Trop souvent, certaines personnes imaginent que commenter le poids des gens est un mal nécessaire pour les encourager à perdre du poids. Bien que le.a gros.se sache qu’iel est gros.se, certain.e.s trouvent important de le lui rappeler histoire de, pensent-iels, lui donner le déclic pour changer cela.

Idem face aux personnes maigres/minces. Certain.e.s trouvent judicieux de leur faire des remarques comme « mais tu manges assez ? », « tu vas t’envoler avec ce vent »… Pourtant on le sait, les critiques sur le poids n’aident pas à maigrir ou prendre du poids, bien au contraire. La science a en effet prouvé que cela avait l’effet inverse. La personne concernée peut même développer des TCA (trouble des conduites alimentaires).

2 – Ne pas donner le mauvais exemple aux plus jeunes

Les plus jeunes apprennent à se comporter en société en prenant exemple sur nous adultes. S’iels côtoient des personnes qui critiquent le poids des gens, pourquoi ne le feraient-iels pas elleux-mêmes ? Et vous savez que lorsque l’on commente le poids des gens en général, c’est pour critiquer leur prise de poids ou les féliciter pour leur minceur…

Surveillons donc cette mauvaise habitude au risque de voir émerger une génération de jeunes gens grossophobes qui souffriront d’un manque d’estime personnelle s’ils ne sont pas eux-mêmes suffisamment minces selon les normes ou paroles entendues.

3 – Commenter le poids des gens, ce n’est JAMAIS un compliment

Vous pensez bien faire en félicitant votre ami.e pour sa récente perte de poids et en lui signifiant qu’iel est plus resplendissant.e que jamais ? Vous pensez être bienveillant.e en motivant votre ami.e à pendre du poids ? Mais ce n’est pas cela que votre ami.e entend. Iel entend que vous aviez sans doute une mauvaise opinion de lui/elle lorsqu’iel avait quelques kilos en plus ou en moins et que si d’aventure iel reprenait ou reperdrait du poids, vous le.a trouveriez de nouveau moins bien.

Pire encore, lorsque l’on complimente une personne pour sa récente perte ou prise de poids on ne s’imagine pas que se cache peut-être derrière une triste histoire. Maladie, dépression, trouble du comportement alimentaire, ne l’oublions pas, font perdre ou pendre du poids. Une certaine réserve face à un changement de poids de notre entourage est donc de mise.

4 – Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse

Célébrités ou inconnu.e.s que l’on croise dans la rue, même s’iels ne nous entendent pas cela ne justifie pas que l’on se permette de faire des remarques sur leur tour de taille. Trouvez-vous cela agréable lorsque l’on commente votre poids ? Non, bien sûr que non. Ne faisons donc pas subir aux autres ce que nous n’aimons pas subir nous-mêmes.

5 – Ça nous rend malheureux.ses

Lorsque l’on adopte une attitude mesquine, que l’on se livre à des activités aussi basses que commenter le poids de nos ami.e.s, on se rend malheureux.se tout.e seul.e. Difficile d’avoir une haute opinion de la personne que nous sommes dans ces cas-là vous en conviendrez.

Nous créons l’environnement dans lequel nous vivons. Lorsque l’on est bienveillant.e, tolérant.e, on crée les bases d’un environnement positif. Avoir une attitude négative et un comportement médiocre finit à l’inverse, par effet boomerang, par rejaillir sur nous. Alors, si on arrêtait de critiquer le tour de taille de nos ami.e.s ou des célébrités ?

Carole Guidon
Carole Guidon
Les rondeurs ne sont pas synonymes de laideur. Le corps gros n'est pas forcément un fardeau. Moi-même, je suis une jeune fille ronde et épanouie qui s'assume. J'aime la vie et les plaisirs simples. Et j'ai à cœur de militer au quotidien contre la grossophobie qui gangrène notre société. Derrière chaque corps se cache une histoire, heureuse ou douloureuse, mais toujours unique, qu'on gagnerait à accueillir avec respect et humilité.
5 Commentaires
Vous aimerez aussi

La magie des pyjama parties : 10 bonnes raisons de les adopter à l’âge adulte

Ah, les pyjama parties ! Ces soirées mémorables où les rires fusaient, les films défilaient et les pizzas...

Juin 2024 : ces signes astrologiques vont voir la chance leur sourire !

Ce mois de juin 2024 réserve son lot de surprises aux étoiles. Découvrez les signes astrologiques qui recevront...

Enfants de femme battue : quel suivi pour ces victimes collatérales ?

Chaque année, 213 000 femmes subissent des violences physiques ou sexuelles de leur conjoint ou ex-conjoint, parfois sous...

Grâce à l’invention de cet étudiant, vous pouvez faire un don aux SDF par carte !

En croisant le chemin de SDF, vous avez certainement déjà sorti cette phrase "désolé.e, je n’ai pas de...

La méthode « Wangiri » : 5 conseils pour éviter cette arnaque redoutable

Arnaque téléphonique : ne devenez pas la prochaine cible. Découvrez comment repérer et éviter le piège de la...

Erreur au travail ? Voici comment ne pas se laisser envahir par le doute et la culpabilité

Lorsque nous commettons une erreur au travail, il est facile de se retrouver submergé.e par un flot d'émotions...