Et si le naturisme était bon pour l’estime de soi ?

Et si on vous disait que naturisme est la clef pour accepter son image corporelle et avoir plus confiance en soi ? Ce n’est pas nous qui l’affirmons, mais cette étude britannique datant de juin 2020. En effet, notre anxiété et nos complexes auraient tendance à être plus apaisés à la vue d’autres corps nus et de ce que nous considérons comme des imperfections. Est-il l’heure de modifier nos vacances d’été pour réserver un bungalow dans un camp naturiste ? C’est ce que nous allons essayer de comprendre…

Nudité et complexes

Qui ne s’est jamais miré.e sous toutes les coutures en enfilant son maillot de bain et en se disant « oh, mon dieu, ce n’est pas possible« . C’est ce que l’on appelle communément l’épreuve du maillot de bain. Qu’importe notre poids ou notre taille, nous trouvons toujours quelque chose à redire sur notre apparence physique. Quitte à fustiger notre pauvre maillot de bain qui ne cache pas ce que nous considérons comme des imperfections.

Selon Keon West, professeur-chercheur en psychologie sociale, notre esprit tend instinctivement à nourrir des complexes sur ce qui d’ordinaire est invisible grâce à nos vêtements. Un schéma qui nous pousse aussi à penser que ce qu’il y a chez l’autre est forcément plus « attirant » et « ancré dans les normes ».

Au fur et à mesure de ses recherches, il s’est rendu compte que certaines de ces auto-discriminations trouvaient leur origine dans une forme de restriction et d’ignorance en matière de nudité. S’entourer de personnes nues serait donc un bon moyen de surmonter cette forme de censure. Il détaille auprès de Psypost.org :

« Une compréhension plus poussée des avantages, inconvénients et réponses individuelles à la nudité pourrait nous permettre de bâtir une société où l’on serait plus libre et plus heureux.ses »

Le naturisme pour redorer l’estime de soi : bonne idée ou pas ?

La question à laquelle cette étude britannique ne répond pas est : comment faire pour se mettre nu.e face à d’autres personnes alors qu’on n’accepte pas (complètement) son corps, ou que l’on n’est pas à l’aise avec lui ? Il semblerait qu’une solution s’offre à nous : essayer de combattre le feu par le feu. En mettant à nu ce qui est l’une de nos plus grandes peurs : que quelqu’un juge notre corps. Notre corps que nous avons tant de mal à accepter.

Aussi, les naturistes dans l’âme ont une philosophie bien particulière. Chez elleux, il n’est pas question de voyeurisme. On vit nu.e pour se reconnecter à son corps, à la nature et à l’essence même de la simplicité. On vit nu.e pour finalement s’affranchir du regard des autres et combattre les clichés stéréotypés de la société qui ne nous montrent que des corps dénudés minces, aux formes avantageuses et/ou musclées. Autrement dit, être naturiste ce n’est pas épier le corps des autres.

Toutefois, il est évident que choisir de passer ses vacances dans un camp naturiste n’est pas anodin pour un.e non initié.e. Beaucoup de questions s’entremêlent. Alors, si l’expérience nous tente, pourquoi ne pas commencer par une plage naturiste et voir comment l’on se sent ? Il est vrai qu’il est délicieux de nager ou de bronzer nu.e et ce, quel que soit sa morphologie.

On a trop tendance à s’entraver et à s’enfermer dans les standards. Et si, pour une fois, pour l’amour de soi, nous décidions d’aller à contre-courant ? Vivre nu.e pour se décomplexer ? Cette décision de pratiquer le naturisme est bien entendu propre à chacun.e et aucun jugement ne doit être porté.

Amandine Cadilhon
Amandine Cadilhon
Journaliste mode, mes articles, mettent en lumière les diverses tendances et styles qui façonnent l'univers de la mode féminine. Mon objectif est de proposer un contenu diversifié et accessible à toutes et tous, en soulignant l'importance de l'expression personnelle et de l'empowerment à travers la mode.
Vous aimerez aussi

Levez vos barrières mentales avec ces astuces de psy

La vie est une aventure remplie de hauts et de bas, de défis à relever et de rêves...

Échoïsme : quand vouloir faire plaisir devient nocif

Êtes-vous trop gentil.le ? Découvrez l'échoïsme, cette tendance altruiste excessive qui pourrait bien empoisonner votre quotidien. Ce trait...

Entre nostalgie et quête de soi : les bienfaits de relire son journal intime d’ado

Imaginez un instant : vous êtes chez vous et vous tombez sur une vieille boîte cachée au fond...

J’ai honte de ma classe sociale : comment la dépasser pour être à l’aise en société ?

"J’ai honte de ma classe sociale". Une phrase que beaucoup de personnes n’osent pas prononcer à voix haute,...

Langage et PNL : 5 clés pour révolutionner votre manière de communiquer

Transformez vos mots en outils de pouvoir : découvrez les secrets de la PNL pour réinventer votre communication...

Développez votre confiance : 9 conseils pour s’affirmer sans tomber dans la prétention

La confiance en soi, c’est comme une plante. Elle doit être nourrie, arrosée, et exposée au soleil pour...