Les Flammes 2024 : découvrez les noms des artistes qui éblouissent la culture urbaine

La jeune cérémonie Les Flammes revient pour sa deuxième édition. Créée pour donner plus de visibilité aux étoiles montantes du rap et à toute l’industrie urbaine, elle honore un style musical encore empreint de clichés. Virtuoses du freestyle, poètes « de la rue » et artistes au flow affûté… Les Flammes Awards portent les lumières sur les talents naissants de la scène underground mais aussi sur des interprètes déjà bien connus du milieu. Ce rendez-vous, qui se tiendra le 25 avril au théâtre du Châtelet à Paris, confrontera une cinquantaine d’artistes et d’œuvres dans 24 catégories différentes. Mais le palmarès est déjà dominé par une star française planétaire, dont la voix vous est forcément familière. Trêve de suspense, voici les nominés en lice pour Les Flammes 2024. 

« Les Flammes », qu’est-ce que c’est au juste ?

Si vous ne baignez pas dans la culture urbaine, la cérémonie Les Flammes ne vous dit certainement rien. Pourtant, elle valorise tous les timbres qui font perdurer l’âme du rap français. Elle met l’accent sur un style trop souvent marginalisé des « grand messes de la musique ». La cérémonie Les Flammes est née en 2023, entre les mains des médias Yard et Booska-P, en collaboration avec la plateforme Spotify. Elle a vu le jour pour redorer le blason des artistes de rap et de R&B, régulièrement privés d’invitation ou laissés hors compétition, malgré leur poids. Elle faisait notamment suite à la soufflante de SCH pendant les Victoires de la Musique 2022. Le rappeur aux lunettes fumées s’était insurgé contre l’absence criante d’artistes ancrés dans le rap.

Son appel a été entendu et exaucé. Pour la première édition, Les Flammes ont frappé fort en ne réunissant que du beau monde. Toutes les pointures du rap avaient répondu présents. Mais c’est Gazo qui était reparti les bras le plus chargé. Ses lyrics percutants et ses influences très marquées pour le rap drill lui ont valu deux titres particulièrement nobles. Cette année, Les Flammes 2024 reviennent avec une sélection tout aussi flamboyante. Les prix risquent d’être difficiles à décerner…

Les artistes en bonne posture pour Les Flammes 2024

Les Flammes Awards ont nommé une cinquantaine d’artistes, qui se départageront 24 flammes. La cérémonie ne privilégie pas un « courant » de rap plus qu’un autre. C’est la diversité qui prime. Pas besoin non plus d’avoir des dizaines d’albums et plusieurs concerts à l’Accord Hotel Arena à son actif pour prétendre à un trophée. Les artistes peuvent très bien être aux prémices de leur carrière et avoir une chance d’être élu. Mais cette année, un nom fait plus de bruit que les autres.

Il s’agit d’une chanteuse dont les tubes ressortent à chaque soirée pour se déhancher. Elle cumule à elle seule 6 milliards d’écoutes sur Spotify. Autre indice qui va forcément vous mettre la puce à l’oreille : elle chantera du Edith Piaf à la cérémonie d’ouverture des JO. C’est bien sûr l’inimitable Aya Nakamura. Pour Les Flammes 2024, elle est nommée dans six catégories et pourrait bien rafler le plus de prix. Alors que la polémique ne désenfle pas sur son intervention lors des JO, ce serait un beau revers de la médaille. Gazo, le grand vainqueur de l’an dernier, est lui aussi, bien parti pour étoffer sa collection de « flammes ».

D’autres ténors du rap populaire sont également cités à plusieurs reprises. C’est le cas notamment de Werenoi. Il y a encore deux ans, il était inconnu au bataillon et désormais il vend plus d’albums que ses homologues chevronnés. Pour Les Flammes 2024, ce parolier des temps modernes s’érige dans 4 catégories. Les artistes féminines ne déméritent pas. Meryl, qui a longtemps brillé de l’autre côté des projecteurs en composant pour les « leaders » du rap français comme Niska ou Soprano, est enfin au cœur de l’attention. Avec ses sons entraînant et tropicaux à la frontière du reggae et du zouk, elle parvient à se hisser dans 3 catégories.

Comment suivre Les Flammes 2024  ?

Nul besoin de s’habiller en jogging ou d’arborer une casquette à l’envers pour apprécier le rap. Une personne en costard peut très bien avoir du Jul ou du Niska dans ses écouteurs. Le rap transcende les goûts et les frontières. Alors même si ce n’est pas votre genre musical de prédilection, peut-être que la cérémonie Les Flammes a piqué votre curiosité.

Pour la suivre depuis votre canapé, il suffira de vous brancher sur YouTube et sur Twitch de la cérémonie à 21h pétante le 25 avril. Si vous préférez, vous pouvez aussi suivre la célébration en différé sur W9. La cérémonie se veut accessible au plus grand nombre. C’est pourquoi elle est diffusée gratuitement. L’occasion de voir le rap avec un regard neuf et de passer outre l’image de « musique de sauvage » ou de « sons de cités ».

La liste complète des nominés dans leurs catégories

Les Flammes 2024 offrent une vitrine essentielle au monde du rap. Vous y verrez défiler des artistes émergents qui font leur premier pas sur scène, des personnalités déjà sur la rampe du succès et des stars qui cartonnent au-delà de la France. La cérémonie s’annonce rythmée et tonitruante. Qui sait, vous aurez peut-être vous aussi, un coup de foudre pour un.e artiste cité.e.

Flamme Spotify de l’album de l’année

  • Aya Nakamura – DNK
  • Hamza – Sincèrement
  • Werenoi – Carré

Album rap

  • Freeze Corleone – ADC
  • Josman – J.000.$
  • Werenoi – CarréAlbum nouvelle pop
  • Aya Nakamura – DNK
  • Luidji – Saison 00
  • Yamê – Elowi

Morceau de l’année

  • Jungeli, Imen ES, Alonzo, Abou Debeing & Lossa – Petit Génie
  • PLK – Demain
  • SDM – Bolide Allemand
  • Soolking – Casanova feat. Gazo
  • Werenoi – Laboratoire
  • Aya Nakamura – Baby
  • Dave & Tiakola – Meridian
  • Hamza – Nocif feat. Damso
  • Heuss l’Enfoiré – Saiyan feat. Gazo
  • Jey Brownie & Flem – GTB

Featuring de l’année

  • Dave & Tiakola – Meridian
  • Jungeli, Imen ES, Alonzo, Abou Debeing & Lossa – Petit Génie
  • No Limit, Gazo & Damso – LA RUE

Morceau performance rap

  • Freeze Corleone – Shavkat
  • Gazo – 100K
  • Ninho – LVL Up Vol. 1

Morceau R&B de l’année

  • Monsieur Nov – Dernier je t’aime feat. Josman
  • Tayc – Room 69
  • Tuerie – Là où on dort heureux

Morceau de musiques africaines ou d’inspiration africaine de l’année

  • Dave & Tiakola – Meridian
  • Jungeli, Imen ES, Alonzo, Abou Debeing & Lossa – Petit Génie
  • Tam Sir, Team Paya, Ste Milano, Renard Barakissa, Tazeboy & PSK – Coup du marteau

Morceau caribéen ou d’inspiration caribéenne de l’année

  • Kalash – Doliprane
  • Kima – Toxic
  • Meryl – Jack Sparrow

Révélation féminine de l’année

  • Bianca Costa
  • Kay The Prodigy
  • Merveille

Révélation masculine de l’année

  • Favé
  • TIF
  • Yamê

Artiste féminine de l’année

  • Aya Nakamura
  • Meryl
  • Nej

Artiste masculin de l’année

  • Gazo
  • Tiakola
  • Werenoi

Compositeur et compositrice de l’année

  • Boumidjal X
  • Flem
  • Richie Beats

Clip de l’année

  • Aya Nakamura – Baby (réal. YC, prod. IDZ)
  • Shay – Commando (réal. Guillaume Doubet, prod. Pélican Paris)
  • Ziak – Même pas un grincement (réal. BLEU DESERT, prod. OCURENS)

Concert de l’année

  • Aya Nakamura, à l’Accor Arena
  • Fally Ipupa, à Paris La Défense Arena
  • SCH, à l’Orange Vélodrome

Cover d’album de l’année

  • Isha & Limsa d’Aulnay – Bitume Caviar Vol.1 (Romain Garcin)
  • Mairo – omar chappier (Dexter Maurer)
  • Kekra – Stratos (Fifou)

Révélation scénique de l’année

  • Kerchak
  • Meryl
  • TIF

Les Flammes 2024 vont encore être un pur moment d’euphorie pour les aficionados du rap français. Comme quoi, nos talents locaux n’ont rien à envier à leurs confrères des US. Iels ont tout.te.s une identité musicale qui reste en tête.

Émilie Laurent
Émilie Laurent
Dompteuse de mots, je jongle avec les figures de style et j’apprivoise l’art des punchlines féministes au quotidien. Au détour de mes articles, ma plume un brin romanesque vous réserve des surprises de haut vol. Je me complais à démêler des sujets de fond, à la manière d’une Sherlock des temps modernes. Minorité de genre, égalité des sexes, diversité corporelle… Journaliste funambule, je saute la tête la première vers des thèmes qui enflamment les débats. Boulimique du travail, mon clavier est souvent mis à rude épreuve.
Vous aimerez aussi

8 personnages féministes de dessins animés à faire découvrir à toutes les générations

Nous reprochons souvent aux dessins animés de nous bercer de contes loin de l’épanouissement de la femme. Certains...

Voici les 8 meilleurs films de survie à voir sur petit écran

Des personnages livrés à eux-mêmes qui se dépassent pour rester en vie, des décors de "fin du monde"...

14 séries historiques à voir sur Netflix pour vous enrichir autrement

Les séries historiques, qui relatent les temps forts de l'Histoire, sont aux premières loges sur la plateforme Netflix....

Vous avez aimé « Mon petit renne » sur Netflix ? Voici 6 séries à voir !

Depuis qu’elle est sortie dans le catalogue Netflix, la série "Mon petit renne" ne cesse de faire parler...

Initiez-vous aux livres audio et évadez-vous en un clic avec BookBeat

Vous avez envie de lire, mais vous ne trouvez jamais le temps pour vous adonner à ce loisir...

6 films sur des sportives qui piétinent les idées reçues

Marinette Pichon, Bethany Hamilton, Gabby Douglas… ces noms sonnent beaucoup moins familiers que Maradona ou Nadal. Pourtant, ils...