« 28 jours », le documentaire pour tout comprendre sur les règles

Rien de plus naturel, et pourtant, les règles sont toujours un sujet tristement tabou… Les menstruations restent bien souvent un sacré mystère, aussi bien pour les hommes que pour les femmes elles-mêmes. Un documentaire baptisé « 28 jours » disponible gratuitement sur Youtube se propose alors de répondre aux questions que l’on se pose, ou pas, sur les cycles menstruels. Découvrez-le !

« 28 jours », le documentaire phénomène pour tout comprendre sur les cycles menstruels

« C’est quoi les règles ? ». Cette question pourtant simple appelle décidément des réponses bien confuses. Car lorsqu’on y réfléchit vraiment, que savons-nous réellement des menstruations ? À en croire les réactions des participants témoignant dans le documentaire « 28 jours », pas grand-chose… Car ce sujet reste encore, aussi tristement qu’étrangement, tabou.

Face à ce constat, Angèle Marrey s’est alors lancée dans l’écriture et la réalisation de « 28 jours ». Le film documentaire disponible sur Youtube explique ainsi tout ce qu’il y a à savoir sur les menstruations.

Laissons le soin à la réalisatrice de faire les présentations :

« 28 jours est un documentaire visant à parler d’un sujet encore peu et mal abordé alors qu’il touche directement plus de la moitié de la population : les menstruations féminines ! À travers des portraits, des récits personnels mais également des dessins explicatifs, ce documentaire aura valeur d’outil pédagogique pour toutes les personnes ayant leurs règles mais aussi de support pour toutes les personnes qui ne les ont pas. Les sujets abordés seront tous en lien avec les règles. De la politique à la pression sociale, nous parlerons de sexe, de médecine, de religion, de publicité ou encore de notre rapport au sang. »

En 31 minutes seulement donc, le documentaire balaye les multiples facettes des règles, qu’elles soient médicales, politiques ou sociales. Et ceux qui doutaient encore de l’intérêt d’un tel programme ne pourront que reconnaître qu’ils avaient tort en s’apercevant que depuis sa mise en ligne il y a tout juste 1 an, le documentaire a déjà été visionné plus de 800 000 fois.

Les règles : un tabou aux lourdes conséquences

S’il est si important d’aborder cette thématique, c’est que le tabou qui entoure les règles a des conséquences parfois dramatiques. Le manque de communication autour des menstruations empêche en effet quelquefois certaines femmes de demander de l’aide face aux difficultés qu’elles peuvent rencontrer, comme lorsqu’elles souffrent de douleurs pouvant être le signe d’endométriose ou d’aménorrhée pouvant être le symptôme de nombreuses affections.

View this post on Instagram

❓❓ [CONNAISSEZ-VOUS LE SELF HELP ?] ❓❓ "Se connaître soi, savoir comment son cycle et son corps fonctionnent, quels organes servent à quoi et où ils sont placés, c’est une démarche très féministe. C’est un savoir qu’on a nous a longtemps nié et se l’approprier, c’est politique. Au XVème siècle, le clitoris a été cartographié. Puis, ce savoir-là a été purement et simplement éliminé des manuels, des livres, de la littérature scientifique parce qu’il était gênant politiquement parlant. Trois siècles plus tard, des médecins ont pratiqué des excisions pour soigner l’hystérie chez certaines femmes, tandis que d’autres proposaient des séances de masturbation médicalisées pour la même raison: c’est fou! Ne pas dépendre des autres, détenir le savoir, c’est féministe selon moi." Extrait de : http://cheekmagazine.fr/societe/connais-toi-toi-meme-auto-exploration-sexe-feminin-clarence-edgar-rosa/ ?✊?‍♀ Le mouvement #PayeTaContracepton s'inscrit exactement dans cet état d'esprit ! ?✊?‍♀ Et vous ? Illustration Sophie Q #PayeTaContraception #Contraception #feminisme #selfhelp #vulve #vulva #gynecology #feminism #woman #womanshealth

A post shared by Paye Ta Contraception (@paietacontraception) on

Conséquence, outre les retards de diagnostic, ces femmes souffrent également de l’isolement dans lequel ce tabou les enferme. Il est donc temps de parler sans honte des règles qui, au final, concernent tout le monde. « 28 jours », un documentaire aussi utile qu’instructif donc !

Qu’avez-vous pensé de ce documentaire ? Avez-vous appris des choses ? Réagissez sur le forum 😉

Carole Guidon
Carole Guidon
Les rondeurs ne sont pas synonymes de laideur. Le corps gros n'est pas forcément un fardeau. Moi-même, je suis une jeune fille ronde et épanouie qui s'assume. J'aime la vie et les plaisirs simples. Et j'ai à cœur de militer au quotidien contre la grossophobie qui gangrène notre société. Derrière chaque corps se cache une histoire, heureuse ou douloureuse, mais toujours unique, qu'on gagnerait à accueillir avec respect et humilité.
Vous aimerez aussi

5 réalisatrices méconnues qui ont changé la face du cinéma

Léon Gaumont, les frères Lumière, Alfred Hitchcock ou encore Stanley Kubrick s’érigent dans le top des réalisateurs. En...

5 films et séries pour admirer le talent de Nicola Coughlan, la perle rare de Bridgerton

Lumineuse, convaincante et attachante, Nicola Coughlan est indéniablement la grande révélation de la série "La Chronique de Bridgerton"....

Ce que la science dit sur notre tendance à adopter les traits de nos personnages de fiction préférés

Imaginez-vous en train de lire un roman captivant ou de regarder une série télévisée à suspense. Vous êtes...

Ce court-métrage plein de poésie va vous faire aimer les araignées

L’araignée est un insecte mal-aimé. Chassée à coup de chausson et écrasée sans scrupule à grand revers de...

11 séries sur l’amitié qui célèbrent la sororité

Vous avez envie de passer un bon moment en regardant une série feel good qui célèbre la sororité,...

Téléréalités dédiées à l’amour : pourquoi sommes-nous accrocs ?

Les téléréalités dédiées à l'amour sont devenues un phénomène culturel. Des émissions comme "Mariés au premier regard", "Time...