Dessiner des femmes rondes pour s’accepter, l’interview de Jonquel Norwood

Longtemps, Jonquel Norwood dessinait des femmes aux corps « parfaits ». Mais un beau jour, cette artiste qui avait elle-même du mal à accepter ses rondeurs a eu un déclic et s’est enfin mise à dessiner des femmes rondes qui lui ressemblent. Son image sur son propre corps a alors changée, et nul doute que le regard sur les rondes de ceux qui verront ses travaux changera aussi. Ses plus beaux dessins et son interview sont à découvrir aujourd’hui.

« Dans mon univers, je ne vois aucune limite pour les femmes »

dessiner des femmes rondes pour s'accepter
Jonquel Norwood, une artiste américaine

MGT : Bonjour Jonquel, avant toute chose, peux-tu nous dire s’il-te-plaît qui tu es, quel âge tu as et d’où tu viens ?

Bonjour, je m’appelle Jonquel Norwood, j’ai 29 ans et je suis originaire d’une petite ville en dehors de la Nouvelle-Orléans, mais je vis à présent à New-York.

MGT : Donc tu es une artiste, une illustratrice et une designer, depuis combien de temps fais-tu cela et quelle a été ta formation ?

un dessin de femmes rondes
« Jibri » by Jonquel

Je suis avant tout une artiste, j’ai commencé par la peinture et ça a été le fondement de tous mes autres travaux. Après l’ouragan Katrina, j’ai déménagé à Atlanta pour entrer au Savanah College of Art and Design où j’ai étudié l’illustration et le design.

MGT : Si tu devais décrire ton univers, que dirais-tu ?

Dans mon univers, je ne vois aucune limite pour les femmes. Si les règles disent qu’une femme ronde ne peut pas défiler à la Fashion Week en portant un vêtement plus large, ce n’est pas grave, je peux le dessiner de toute façon. Si les règles disent que ce genre de femme ne peut pas être belle alors je vais la dessiner de la plus belle façon qu’il soit.

MGT : Tu aime dessiner des femmes rondes. Qui sont tes inspirations et pourquoi ?

des dessins de femmes rondes
« Golden Confidence » by Jonquel

Je suis une grande fan des animes, des bandes dessinées et des Disney, je crois que cela se ressent dans mon travail. C’est de là que vient mon imagination. Tim Burton et Walt Disney sont deux de mes principales influences. Les autres artistes qui m’inspirent sont : Hayo Miyazaki, Koralie, Kukula, Hayden Williams, Jasmine Becket Griffith, Takeuchi Naoko et Yuko Shimizu.

« J’ai lutté contre mon corps toute ma vie »

MGT : Il semble que les femmes rondes soient ton principal sujet d’inspiration. Pourquoi cela ? Est-ce lié à ton histoire personnelle ?

un dessin de femme ronde by Jonquel Norwood
« Nadia » by Jonquel

L’inspiration est principalement venue de mon travail de confiance en moi, j’ai lutté contre mon corps toute ma vie. J’ai toujours dessiné des femmes, elles ne me ressemblaient simplement jamais. J’avais l’habitude de représenter et dessiner la femme « idéale » parce que c’est ce que je voulais être. Je n’ai jamais vu la beauté en moi. Je suis arrivée à un stade dans ma vie où j’ai décidé que j’allais m’aimer quoiqu’il arrive et que j’allais commencer maintenant. Donc j’ai commencé à suivre des blogs de mode grande taille et à aller à des défilés de rondes. Il y avait ces filles rondes sûres d’elles qui portaient leurs rondeurs sans s’en excuser. J’étais inspirée par elles, je voulais les dessiner, je dessine seulement ce que je pense être beau. Donc si les dessins que je créé sont beaux, cela veut dire que je suis belle, parce que je ressemble à ce que je dessine.

MGT : Quel message veux-tu faire passer au reste du monde à travers ton travail ?

dessiner des femmes rondes by Jonquel
« Fat & Thriving » by Jonquel

Le message que je veux faire partager est très simple « Nous pouvons le faire aussi ». Toutes les femmes peuvent être fortes, belles, intelligentes, stylées et alliées les unes des autres, peu importe le poids ou l’origine ethnique. Féminisme et body positivity, c’est le message que je veux diffuser.

MGT : Quel est ton dessin préféré et pourquoi ?

BBW, le dessin préféré de Jonquel
« BBW », le dessin préféré de Jonquel

C’est sûrement mon dessin le plus populaire « BBW » ou « Big Beautiful Women » parce que c’est une combinaison de tout ce que l’on m’a dit que je ne pourrai pas faire en grandissant parce que j’étais une fille plus ronde. En règle générale une fille ronde ne devrait pas porter de lingerie, ou avoir des tatouages, et nous ne devrions jamais jamais montrer nos corps.

MGT : Que dirais-tu à certaines de nos lectrices qui pensent qu’elles ne peuvent pas être belles et avoir confiance en elles à cause de leur poids ?

Je dirais que le temps passe vite, alors ne passez pas un instant de plus à penser du mal de vous-même. Aimez-vous comme vous êtes maintenant, à ce moment précis.

« Nous sommes toujours derrière dans les tendances »

MGT : Que penses-tu de l’industrie de la mode grande taille ? Quelle est la prochaine étape pour évoluer ?

un dessin de femme ronde
« Monday Grind » by Jonquel

Je suis toujours nouvelle dans l’industrie de la mode donc je suis dans la crainte du talent et de la créativité des designers indépendants. Je vois vraiment que nous sommes toujours derrière dans les tendances comparé aux tailles normales, mais je suis optimiste et espère que cela change. J’aimerais voir plus de femmes rondes en couverture des magazines (de la tête aux pieds), dans des publications majeures et dans des campagnes beauté. La prochaine étape de l’évolution est avoir plus de magasins qui proposent des grandes tailles dans les dernières tendances à différents prix et de les mettre juste à côté des tailles normales, pas au fond quelque part dans un coin sombre.

Et quelle est la prochaine étape pour toi ? Quels sont tes rêves ?

stylish curves par Jonquel Norwood
Stylish Curves by Jonquel

J’aimerais continuer mes dessins de mode et je l’espère travailler en collaboration avec la Full Figure Fashion Week et la New-York Fashion Week (aussi bien qu’avec des fashion week à travers le monde). Je veux voir mon art être utilisé pour une grosse publicité beauté et à l’avant des magasins. J’aime également avoir des exhibitions, peut-être que je pourrais en avoir une en France un jour.

Est-ce que nos lecteurs peuvent acheter l’une de tes pièces depuis la France ?

J’ai un site web qui est lié à mon site www.jonquel.com et je peux toujours être jointe par mail pour des commandes spéciales.

Merci infiniment à Jonquel Norwood d’avoir bien voulu répondre à nos questions et d’avoir partagé avec nous ses illustrations plus qu’inspirantes. On pourrait le regarder dessiner des femmes rondes durant des heures !

Carole Guidon
Carole Guidon
Les rondeurs ne sont pas synonymes de laideur. Le corps gros n'est pas forcément un fardeau. Moi-même, je suis une jeune fille ronde et épanouie qui s'assume. J'aime la vie et les plaisirs simples. Et j'ai à cœur de militer au quotidien contre la grossophobie qui gangrène notre société. Derrière chaque corps se cache une histoire, heureuse ou douloureuse, mais toujours unique, qu'on gagnerait à accueillir avec respect et humilité.
Vous aimerez aussi

Levez vos barrières mentales avec ces astuces de psy

La vie est une aventure remplie de hauts et de bas, de défis à relever et de rêves...

Échoïsme : quand vouloir faire plaisir devient nocif

Êtes-vous trop gentil.le ? Découvrez l'échoïsme, cette tendance altruiste excessive qui pourrait bien empoisonner votre quotidien. Ce trait...

Entre nostalgie et quête de soi : les bienfaits de relire son journal intime d’ado

Imaginez un instant : vous êtes chez vous et vous tombez sur une vieille boîte cachée au fond...

J’ai honte de ma classe sociale : comment la dépasser pour être à l’aise en société ?

"J’ai honte de ma classe sociale". Une phrase que beaucoup de personnes n’osent pas prononcer à voix haute,...

Langage et PNL : 5 clés pour révolutionner votre manière de communiquer

Transformez vos mots en outils de pouvoir : découvrez les secrets de la PNL pour réinventer votre communication...

Développez votre confiance : 9 conseils pour s’affirmer sans tomber dans la prétention

La confiance en soi, c’est comme une plante. Elle doit être nourrie, arrosée, et exposée au soleil pour...