Massage : dépasser ses complexes quand on est ronde

Se faire masser est un plaisir pour certains, une torture pour les autres. Dévoiler son corps, laisser son partenaire ou un masseur professionnel s’en approcher sans pouvoir se cacher est parfois difficile en effet pour celles qui ne sont pas totalement à l’aise avec leur corps. Il est alors important de dépasser ses complexes quand on est ronde pour apprécier ce moment de détente comme il se doit.

L’épreuve du massage

massage et complexes quand on est ronde

On vous a offert un massage pour votre anniversaire, une amie ou votre amoureux ont envie que vous veniez avec eux vous faire masser ou peut-être est-ce que l’idée vient de vous. Quoi qu’il en soit, s’essayer au plaisir du massage avec ses complexes quand on est ronde n’est pas toujours facile.

Dévoiler son corps, se laisser toucher alors que l’on n’aime pas son enveloppe charnelle n’a rien de délassant. Cela peut en fait s’avérer totalement crispant et le moment de bien-être se transforme alors en véritable épreuve psychologique.

Que va penser le masseur de mon corps ? Va-t-il être rebuté par son aspect ? Si je laisse mon amoureux me masser, peut-être va-t-il se rendre compte de tous les défauts de mon corps ? Toutes ces questions viennent alors parasiter ce moment qui devrait être perçu comme agréable.

Se faire masser par un professionnel

Lorsque l’on pense aux massages et notamment, aux femmes qui se font masser, on a toujours l’image idyllique de ces corps lisses et parfaitement minces qui nous viennent en tête. Lorsque l’on pense aux gens gros qui s’offrent ce petit plaisir, c’est une image presque dégoûtante à laquelle on pense parfois, grâce bien entendu aux médias qui aiment véhiculer ce genre d’images un brin dégradantes pour les gens gros.

Dans la réalité, un masseur ne devrait pas être rebuté par un corps gros car c’est avant tout un professionnel ! On ne se lance pas dans cette profession en grimaçant à l’idée de poser ses mains sur un corps avec des « défauts ». De plus, les masseurs voient passer des corps bien différents les uns des autres chaque jour, peut-être ne pensent-ils pas qu’il y a des corps « bons » ou des corps « mauvais », mais seulement des corps différents les uns des autres.

Enfin, un masseur professionnel n’est pas là pour observer votre corps ou pour penser à ce à quoi il ressemble, il doit se concentrer sur les techniques à mettre en oeuvre et sur les différents mouvements à effectuer pour réussir son massage. Vous pouvez donc y aller sereinement et vous détendre. Le masseur n’est pas votre ennemi, au contraire !

La pratique des massages dans l’intimité

les hommes préfèrent les femmes minces

Pas besoin d’être un expert pour s’essayer au massage. Cette pratique se fait aussi très souvent dans l’intimité entre deux amoureux. Là aussi, lorsque l’on a des complexes quand on est ronde, il n’est pas toujours évident de lâcher prise. Car c’est bien là la clé pour profiter d’un massage : le lâcher prise !

Vous n’êtes pas à l’aise avec votre corps mais votre amoureux le connaît déjà. Ne vous y trompez pas, les vêtements, les couvertures n’empêchent pas de deviner la forme de votre corps et son aspect.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise, allez-y progressivement d’abord. Commencez par un massage des épaules puis un peu plus lorsque vous vous sentirez mieux. Vous avez le droit d’y aller par étapes, vous avez aussi le droit de profiter d’un bon massage, que vous soyez ronde ou pas.

Carole Guidon
Carole Guidon
Les rondeurs ne sont pas synonymes de laideur. Le corps gros n'est pas forcément un fardeau. Moi-même, je suis une jeune fille ronde et épanouie qui s'assume. J'aime la vie et les plaisirs simples. Et j'ai à cœur de militer au quotidien contre la grossophobie qui gangrène notre société. Derrière chaque corps se cache une histoire, heureuse ou douloureuse, mais toujours unique, qu'on gagnerait à accueillir avec respect et humilité.
4 Commentaires
Vous aimerez aussi

Levez vos barrières mentales avec ces astuces de psy

La vie est une aventure remplie de hauts et de bas, de défis à relever et de rêves...

Échoïsme : quand vouloir faire plaisir devient nocif

Êtes-vous trop gentil.le ? Découvrez l'échoïsme, cette tendance altruiste excessive qui pourrait bien empoisonner votre quotidien. Ce trait...

Entre nostalgie et quête de soi : les bienfaits de relire son journal intime d’ado

Imaginez un instant : vous êtes chez vous et vous tombez sur une vieille boîte cachée au fond...

J’ai honte de ma classe sociale : comment la dépasser pour être à l’aise en société ?

"J’ai honte de ma classe sociale". Une phrase que beaucoup de personnes n’osent pas prononcer à voix haute,...

Langage et PNL : 5 clés pour révolutionner votre manière de communiquer

Transformez vos mots en outils de pouvoir : découvrez les secrets de la PNL pour réinventer votre communication...

Développez votre confiance : 9 conseils pour s’affirmer sans tomber dans la prétention

La confiance en soi, c’est comme une plante. Elle doit être nourrie, arrosée, et exposée au soleil pour...