7 bonnes raisons de voyager seule cet été

Vous avez toujours rêvé de découvrir les paysages verdoyants irlandais ? De visiter les temples japonais ? D’aller vibrer au rythme du carnaval brésilien ? Mais vous êtes célibataire, ou votre partenaire de vie n’est pas attiré.e par les destinations qui vous font envie, ou encore, vos ami.e.s ne sont pas disponibles… Alors qu’est ce qu’on fait ? On attend que quelqu’un se décide à venir avec nous pour faire ce qui nous a toujours fait rêver ? On remet le pouvoir de décision de voyager ou non entre les mains de quelqu’un d’autre ?

La réponse est non ! Voyager seul.e peut faire peur et demander du courage. C’est vrai. Mais quand vous aurez lu les 7 bonnes raisons de le faire, vous n’aurez plus qu’une envie : prendre un billet d’avion, de train, de bus, votre voiture, un vélo, vos pieds ! N’importe quel moyen de locomotion pour découvrir le monde.

1 – Ne pas attendre pour profiter de la vie et faire ce que l’on a envie de faire

Ce n’est pas un scoop, nous n’avons qu’une seule vie. Et il serait dommage de se priver de ce qui nous fait envie seulement parce que nous n’avons pas de partenaire disponible pour nous accompagner en voyage. Si vous avez envie de découvrir le monde, le reste n’est que détail.

Et gardez à l’esprit que vous décidez de partir seul.e en voyage, mais que vous ne serez jamais seul.e une fois sur place. Nous vivons entouré.e.s d’être humains, il y en aura là où vous allez normalement, avec peut-être les mêmes centres d’intérêt que vous. Les rencontres façonnent le regard et sont une grande source de richesse.

2 – Faire des rencontres

Les rencontres peuvent commencer avant même le début du voyage. Aujourd’hui il existe pléthore de groupes Facebook dédiés au voyage en solo, féminin, mixte, par pays, par villes, par nationalité. Vous trouverez forcément un groupe de voyageur.se.s Facebook sur lequel vous pourrez parcourir les profils, poster vos dates d’arrivée et éventuellement ce que vous aimez faire pour trouver des personnes intéressées sur place. Les réseaux sociaux sont très actifs pour le voyage, profitez-en ! (On nous souffle dans l’oreillette que le site HostelWorld prépare quelque chose à ce sujet, surveillez leur site).

Et une fois sur place ? Cela dépendra de l’endroit où vous réserverez vos nuits et ce que vous attendez de ce voyage. Si vous souhaitez faire des rencontres, descendez dans une auberge de jeunesse (il en existe de plusieurs standings, avec diverses ambiances), vous trouverez toujours quelqu’un pour discuter, échanger, voire faire des excursions ou des visites. Vous pouvez également choisir l’option « chez l’habitant.e » selon le pays où vous allez, afin de partager avec des locaux une vie plus familiale.

Pour les personnes qui préfèrent l’hôtel, il va falloir être ouvert.e à la rencontre fortuite ou la provoquer, en se rendant dans des lieux où les gens se rassemblent et échangent. Quelle que soit l’option que vous choisissez, il y a toujours une solution si votre envie est de rencontrer des gens.

3 – Expérimenter la totale liberté

En termes de budget, de dates, de visite, de rythme. Parce qu’on le sait tou.te.s, la logistique autour du voyage à plusieurs peut s’avérer un véritable casse-tête. Entre les budgets différents, les envies de pays qui ne s’accordent pas, les personnes qui veulent visiter à un rythme effréné et celles qui veulent simplement déambuler au rythme de leurs pas… les expériences de voyage ratées sont nombreuses.

Parce que c’est un fait, on ne peut pas voyager avec tout le monde. Sauf à faire parfois de grosses concessions. Reste à savoir si vous êtes prêt.e à en faire sans regret, remords ou amertume ensuite, qui gâcherait totalement l’expérience du voyage. Voyager seul.e, c’est profiter, prendre son temps, faire exactement comme vous en avez envie, vous.

4 – Apprendre à se connaitre

Voyager seul.e vous permet d’apprendre à vous connaitre. Au fur et à mesure de votre voyage, vous saurez un peu plus ce que vous aimez faire, ce qui vous a vraiment mis dans une situation inconfortable, ce que vous ne pensiez pas être capable de faire et qui finalement a été moins compliqué que ce que vous ne pensiez. Bien souvent on sous-estime ses capacités, simplement parce que nous n’avons jamais été confronté.e.s à la situation.

Vous avez toujours pensé être casanier.ère, vous avez peur d’adresser la parole à des inconnu.e.s ? Le changement de contexte va bouger vos certitudes et vous vous découvrirez de nouvelles aptitudes.

5 – Élargir sa zone de confort

Le diktat actuel qui préconise de sortir de sa zone de confort peut effrayer. Mais un simple élargissement peut avoir un côté plus rassurant. Vous pouvez commencer par reproduire votre mode de vie habituel, dans une autre grande ville ou dans un environnement similaire au vôtre, afin de limiter les sources d’inconnu. Ne cibler qu’un seul objectif : visiter tel musée, bronzer et se reposer, faire telle excursion.

Ainsi vous ne sortez pas totalement de votre zone de confort, vous ne cherchez qu’à l’élargir progressivement. Et il y a de grandes chances pour qu’une fois sur place vous vous rendiez compte que vous pouvez faire bouger vos lignes bien plus que ce que vous vous imaginiez. L’inconnu fait peur, une fois dedans, ce n’est plus inconnu !

6 – Gagner en confiance en soi

Toutes ces démarches vont vous faire gagner considérablement en confiance en vous. Vous vous sentirez fier.ère d’avoir dépassé vos craintes, fier.ère d’être arrivé.e à faire seul.e ce que vous ne pensiez pas pouvoir faire seul.e.

Vous vous rendrez compte finalement que vous pouvez vous suffire à vous-même et que vous n’avez pas besoin d’être accompagné.e pour vibrer. Cela ne veut pas dire que partager des moments, des émotions avec les autres est inutile, seulement que vous pouvez faire ce que vous souhaitez par vous-même, accompagné.e ou non. Vous menez votre barque.

7 – Partir pour mieux revenir

Parfois nous avons envie de partir, de tout quitter parce que la vie quotidienne nous étouffe. Partir seul.e quelques jours va vous permettre de retrouver votre souffle, de changer d’air, de vous aérer l’esprit, de vous apaiser.

Un simple week-end vous donnera l’impression d’avoir pris une semaine de vacances, vous serez requinqué.e. Et vous expérimenterez l’envie de rentrer, de retrouver vos ami.e.s, vos proches, vos habitudes, et même vos collègues de travail. Votre maison et votre routine ne vous apparaitront plus comme un fardeau, mais comme quelque chose de précieux, que vous avez hâte de retrouver et d’entretenir.

À toutes les personnes qui hésitent encore, par peur de ne pas pouvoir partager ce qu’elles vivent : les possibilités et manières d’échanger des moments et des émotions sont nombreuses. Vous allez expérimenter de nouveaux modes de communication avec vos proches, par les réseaux sociaux sur place, par des diners une fois rentré.e.s, par des appels pour raconter ce que vous vivez … Soyez créatif.ve.s, et suivez vos envies. 

Laetitia Chuzel
Laetitia Chuzel
Mon travail consiste à explorer et à décrypter l'univers de la mode, en mettant l'accent sur l'inclusivité et la diversité. À travers mes articles, j'apporte un regard éclairé sur les dernières tendances, je partage des conseils de style et je célèbre la beauté dans toutes ses formes et tailles.
Vous aimerez aussi

« Passport Bros » : c’est quoi encore cette tendance misogyne ?

Alors que les vacances estivales viennent de débuter, la plupart des voyageurs quittent leurs pénates pour prendre leur...

Baignade sauvage : 13 conseils à lire avant de vous jeter à l’eau pour éviter les déconvenues

L'été est là, et avec lui, l'envie irrésistible de plonger dans des eaux naturelles loin des piscines chlorées...

Skiplagging : voici l’astuce incontournable pour payer vos billets d’avion moins cher

Vous pensez maîtriser l'art de trouver des vols à prix cassés ? Découvrez le skiplagging, une technique inattendu...

10 mauvaises habitudes en voiture à délaisser à l’approche des grands départs en vacances d’été

Top départ des grandes vacances d'été demain 6 juillet, et avec elles vient la traditionnelle migration estivale sur...

Vacances d’été sous la pluie : 10 astuces pour profiter au maximum malgré la météo capricieuse

Les rayons du soleil, la plage, les cocktails au bord de la piscine... et puis soudain, voilà les...

Colonies de vacances pour séniors : remède miracle pour un vieillissement heureux ?

À l’évocation de "colonies de vacances", les souvenirs d’enfance affluent dans votre esprit. Instantanément, vous vous revoyez autour...