7 conseils et bienfaits de signer avec son bébé

Il est de moins en moins rare de voir un.e proche communiquer avec son enfant grâce à la langue des signes. En effet, la langue des signes pour bébé (LSB) s’inspire grandement de la langue des signes française. Elle a de multiples bénéfices et est de plus en plus utilisée par le personnel de crèche, certaines nourrices et même, des familles. Voici 7 bonnes raisons de signer avec son bébé.

1 – Un support de communication supplémentaire

Comme le précise Clémentine, maman de Romain (4 ans) et Vincent (19 mois) dans un article de Coolparentsmakehappykids.com, la LSB n’est pas une langue à part entière. Il s’agit plus d’offrir un nouveau support de communication simple et ludique.

Signer avec son bébé ne remplace en aucun cas les mots. Il s’agit d’accompagner le geste à la parole. Ainsi, cela permet à l’enfant d’assimiler qu’un geste équivaut à une émotion, un besoin… La communication parents/enfant devient donc plus simple et rapide.

2 – Comprendre son bébé rapidement

Lorsqu’on devient parent, notre bébé n’est pas livré avec un dictionnaire ! Et nous savons tou.te.s ce que c’est de passer des heures à essayer de comprendre les babillages et articulations compliquées de nos têtes blondes. Quitte parfois à ce qu’iels s’énervent ou se mettent à pleurer face à l’incompréhension de leurs parents.

La LSB permet alors de se sentir moins impuissant.e et de comprendre plus ou moins rapidement ce que ressent ou ce dont a besoin notre enfant.

3 – Un bébé mieux compris et des parents moins frustrés

Quand notre bébé se met à babiller, on lui fait environ une dizaine de propositions avant de trouver ce qu’il veut vraiment. Dans le meilleur des cas bien sûr… Car souvent, ça finit en crise de nerfs et un bébé tout rouge.

La langue des signes permet de satisfaire rapidement au besoin et d’éviter les crises de colère. Bonus supplémentaire et pas des moindres : le volume sonore baisse significativement dans la maison ! L’ambiance est plus détendue et les parents sont plus enclins à répondre activement et avec bienveillance.

4 – Une relation plus forte entre parent et bébé

La LSB est avant tout gestuelle. On se met donc à la hauteur de son bébé afin de pouvoir le regarder droit dans les yeux. On crée une relation visuelle avec lui et on prend le temps de bien se regarder pour se comprendre. De fait, la relation avec notre bébé devient plus sereine, profonde, apaisée et respectueuse. Génial non ?!

5 – Cela servira également aux grands-parents et aux tatas/tontons

Si votre petit.e dernier.ère adore passer du temps chez les membres de votre famille, croyez-nous, la LSB va vous éviter quelques coups de fil pour savoir ce qu’à votre enfant ! Il est normal que, fasse à une incompréhension, les « nounous d’un jour » appellent les parents.

En initiant vos proches aux bases de la LSB et de ce que vous avez mis en place avec votre bébé, plus de problèmes pour se faire comprendre. Qui plus est, cela donnera à bébé un repère supplémentaire s’il ne se trouve pas chez lui.

6 – Cela ne retarde pas l’arrivée du langage

Ce n’est pas parce qu’il se déplace à 4 pattes que votre bébé marchera moins vite. Même chose avec la parole et les phrases intelligibles. Il va comprendre de lui-même qu’il a tout intérêt à apprendre à communiquer par la parole.

Il va même se rendre compte que le langage est bien plus riche que la langue des signes pour bébé. Même chose avec ses petit.e·s copains/copines qui n’auront pas appris la LSB. Il voudra communiquer avec eux/elles !

7 – On peut commencer à n’importe quel âge

Pas besoin d’attendre que votre bébé ait 18 mois. Vous pouvez commencer à lui apprendre la langue des signes pour bébé dès que vous le sentez. Car c’est à force de vous voir répéter les mêmes gestes liés à la parole qu’il va les assimiler et comprendre que c’est lié.

Commencez par observer les frustrations de votre enfant. Si elle concerne la sensation de faim, vous pouvez commencer par les mots « biberon », « gâteau », « boire », « manger », s’il te plaît » et « merci » par exemple. Ensuite, on étoffe au fur et à mesure des situations.

Quoi qu’il arrive, prenez votre temps. Certains gestes ne seront pas parfaits et ce n’est pas grave. L’important est qu’ils soient compris par votre bébé.

Amandine Cadilhon
Amandine Cadilhon
Journaliste mode, mes articles, mettent en lumière les diverses tendances et styles qui façonnent l'univers de la mode féminine. Mon objectif est de proposer un contenu diversifié et accessible à toutes et tous, en soulignant l'importance de l'expression personnelle et de l'empowerment à travers la mode.
Vous aimerez aussi

8 choses qui changent quand on devient parent

Lorsqu’un petit être entre dans votre vie, votre quotidien prend un virage à 360°. Revêtir le costume de...

Vacances en famille : les bons réflexes pour éviter le stress et créer de beaux souvenirs

Tous les jours, vos enfants vous rappellent à quel point iels ont hâte de partir en vacances. Si...

Votre enfant quitte le nid familial à la rentrée ? 10 conseils pour mieux gérer son départ

Cette année la rentrée sera pour vous, parent, un moment particulièrement émouvant : votre enfant quitte le nid...

JO 2024 : les athlètes qui allaitent vont-elles pouvoir nourrir leur bébé en paix ?

Les athlètes en lice pour les JO ont un village attitré pour se reposer en dehors des épreuves....

14 conseils pour concilier vie de famille et carrière en tant que maman

La vie de maman est une véritable aventure, remplie de rires, de câlins et de défis. Lorsque vous...

Résultats du Bac imminents : comment gérer le stress en tant que parent ?

Après avoir tiré le meilleur de leur matière grise face à leur copie blanche et planché sur des...