Allergie au pollen : 5 symptômes sérieux que vous ne connaissez probablement pas

Nez qui coule, gorge qui gratte, difficulté à respirer… chaque année le pollen mène la vie dure aux personnes qui en sont allergiques. Mais saviez-vous qu’il existe d’autres symptômes sérieux ? En voici quelques-uns que vous ne connaissez probablement pas. 

Quels sont vraiment les symptômes d’une allergie au pollen ?

Le 11 avril dernier, 69 départements français ont été placés en alerte rouge pour des risques d’allergie au pollen. Selon le bulletin du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), on retrouve au Nord une quantité très importante de pollens de charme et de frêne. À l’Ouest, il s’agit du pollen de saule, de peuplier, de chêne et de graminées. Dans le Sud, les pollens de chêne, de platane et de cyprès.

Les personnes qui souffrent d’une allergie au pollen connaissent bien les symptômes les plus fréquents de cette hypersensibilité de l’organisme. On retrouve les fameuses démangeaisons et les picotements au niveau de la gorge et du nez, qu’on nomme souvent par le terme « rhume des foins ». Lorsque l’on développe une réaction allergique au pollen, on est aussi très souvent confronté.e à des rougeurs, une toux sèche, des éternuements à répétition. En bref, il s’agit d’une allergie parfois très handicapante.

Fort heureusement, ce problème de santé peut être traité, à condition d’identifier TOUS les symptômes. En voici donc 5 sérieux de l’allergie au pollen que vous ne connaissez peut-être pas.

1 – Les symptômes oculaires, souvent méconnus quand on évoque l’allergie au pollen

Vos yeux sont sensibles et ils le sont davantage face au pollen. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils sont constamment en contact avec l’air. De ce fait les quantités d’allergènes présents dans l’air se posent sur la muqueuse de la conjonctive. Un tel processus entraîne une conjonctivite, qui elle-même entraîne des symptômes douloureux : pleurs, rougeurs, gonflement des paupières, etc.

Environ 20 % des personnes présentent une allergie oculaire qui se manifeste par une conjonctivite allergique. Pour protéger ses yeux, il est notamment recommandé de ne pas rouler la vitre ouverte lorsque la présence de pollen est importante.

2 – Des chances de développer de l’urticaire et de l’eczéma

Les risques de manifestations d’éruptions cutanées sont rares en cas d’allergie au pollen, mais pas nuls. On estime que l’urticaire et l’eczéma représentent 20 % des réactions allergiques.

Alors, si vous êtes allergique au pollen et qu’étrangement vous développez des sortes de plaques rouges qui démangent et des squames, ne négligez pas ce signe. Il s’agit d’un symptôme à prendre en considération très rapidement.

3 – Le pollen peut provoquer des maux de tête

Voilà un symptôme sérieux, mais méconnu qui est pourtant réellement handicapant lorsque l’on est allergique au pollen. Ce qui cause cette douleur insupportable, c’est l’inflammation des cavités sinusales, provoquant elle, une sensation de pression lourde qui entraînera ce mal de tête.

4 – Les picotements dans les oreilles

Si vous ressentez des picotements dans les oreilles c’est normal, il s’agit d’un symptôme souvent méconnu, mais pas moins désagréable. Ces derniers surviennent à la suite des démangeaisons du nez causées par le pollen. Mais, quel lien avec les oreilles ?

En fait, la gorge et les oreilles sont reliées par ce qu’on appelle les trompes d’Eustache. Ainsi, quand le nez démange à cause de la libération d’histamine, il n’est pas rare que vos oreilles en prennent un coup. Le pollen n’est d’ailleurs pas le premier à entraîner une telle réaction simultanée entre ces deux zones du corps. Il arrive qu’après une sévère bronchite faisant bien couler le nez, les tympans des oreilles soient aussi impactés.

5 – L’allergie au pollen peut causer des problèmes de concentration

On termine par un symptôme peu connu de l’allergie au pollen. Selon le RNSA les allergies au pollen peuvent provoquer des problèmes de concentration. Il faut dire qu’avec toutes les déconvenues désagréables causées par cette allergie, il est difficile de se concentrer pleinement.

Les bons gestes à adopter pour soulager les symptômes

Il existe de bons gestes à adopter pour soulager les symptômes d’une allergie au pollen, comme :

  • Ne pas aérer la maison en début de journée, mais plutôt en fin de cette dernière.
  • Ne pas rouler la fenêtre ouverte ni faire de vélo pour ne pas entrer en contact direct avec le pollen et risque la conjonctivite. Par ailleurs, n’oubliez pas de porter des lunettes.
  • Éviter de se rendre dans des zones où la présence de pollen est vraiment conséquente.
  • Se laver souvent les cheveux avant de dormir et se rincer le nez pour chasser les allergènes.

Vous savez désormais quels sont les multiples symptômes, parfois méconnus, de l’allergie au pollen. En cas de doute, parlez-en immédiatement à votre médecin.

Sarah Grafa
Sarah Grafa
Passionnée de culture, de voyages, et de mode, j'ai à cœur d'explorer l'actualité et de varier mes sujets. Véritable curieuse dans l'âme, j'aime découvrir et plus encore : vous partager les différentes tendances et les news les plus pertinentes !
Vous aimerez aussi

Découvrez 5 astuces pour éliminer les distorsions cognitives de votre esprit

Votre esprit vous joue des tours ? Découvrez comment déjouer les pièges des distorsions cognitives et reprenez le...

Pensées intrusives : 4 moyens efficaces pour retrouver la sérénité

Êtes-vous submergé.e par des pensées indésirables qui assiègent votre tranquillité d'esprit ? Découvrez comment les apprivoiser avec nos...

La saison des pique-niques est ouverte : est-ce vraiment bon de manger par terre ?

Les beaux jours sont de retour ! Pour profiter de cette météo radieuse, vous avez peut-être déjà inauguré...

Découvrez les effets surprenants du manque de sommeil sur votre santé mentale

Êtes-vous du genre à braver la nuit ? Peut-être que vous êtes un oiseau de nuit persuadé que...

Compléments alimentaires pour baisser la glycémie

Diabétique ou non, maîtriser sa glycémie est essentiel pour éviter toutes complications sanitaires. Cependant, en raison des nombreux...

E-liquides et relaxation : les meilleurs arômes pour une vape zen

Dans nos vies trépidantes, trouver un moment pour se détendre peut être une véritable bouffée d'air frais. Si...