Écrire, un outil simple et efficace pour se sentir mieux ?

Il est bien loin le temps où on passait ses soirées à tout écrire de notre journée sur son journal intime Diddle… Mais pourquoi on a arrêté ? Pourquoi on n’envoie plus de jolies cartes postales à mamie ou à nos ami.e.s ? L’ère du numérique a pris le pas sur nos petites habitudes enfantines… Sauf qu‘avec ce qu’on nous vivons ces derniers années, plus d’excuse du type « je n’ai pas le temps ». On prend son meilleur stylo à plume et on se lance dans l’écriture d’une lettre, à quelqu’un ou à soi-même. Pourquoi ? Parce que ça fait du bien et qu’il est plus que jamais nécessaire de dire aux gens qu’on les aime. Amour, angoisses, douleurs… quand le simple fait d’écrire libère.

Écrire au temps d’internet

C’est bien sympa de passer 1h en Skype avec sa meilleure amie pour se raconter nos vies. Sauf que de temps en temps on a besoin d’un peu de temps pour soi. Du temps pour faire le point avec ses propres pensées. Alors plutôt que de parler, essayez de les mettre sur papier. Vous ne vous souvenez pas de ce sentiment jouissif d’écrire ou de recevoir de petits mots en plein cours dans la salle de permanence au collège ? C’est vrai, qu’aujourd’hui, il est plus courant d’envoyer un SMS ou un simple emoji pour exprimer un sentiment. C’est si triste…

Triste qu’on ne puisse plus mettre de véritables mots sur nos angoisses, notre tristesse ou à l’inverse notre joie, notre bonheur. Smiley qui sourit, smiley qui pleure… Quand on envoie un message via Whatsapp, Messenger ou toutes autres messageries en ligne, on s’attend à ce qu’il soit lu. L’attente nous angoisse, nous rend impatient.e. On espère une réponse dans l’instant, et c’est finalement une sorte de gratification malsaine.

Avec une lettre manuscrite, c’est tout l’inverse. On ne sait pas quand la personne va la recevoir et la lire. On n’aura pas de notifications qui feront vibrer notre téléphone. On imagine. On espère. Le but n’est pas vraiment d’attendre une lettre retour d’ailleurs, mais bien de toucher par notre écriture, nos mots, la personne qui nous lit. Etonné.e d’avoir reçu une lettre qu’on a pris du temps à écrire à la main, d’y avoir détaillé un ensemble de sentiments sans correcteur automatique, et d’avoir acheté un timbre et une enveloppe.

Dans un monde qui va à cent à l’heure, on a mis sur papier des sentiments qui, certes, sont les mêmes qu’on aurait fait parvenir par SMS, mais qui sont ici plus forts et profonds, sans artifices. Là est toute l’essence, toute la beauté d’une lettre et de son écriture manuscrite.

Se libérer d’un poids émotionnel

De nombreuses études ont été menées sur le sujet et le résultat est sans appel : écrire que ce soit dans un journal intime, ou dans une lettre d’amour, d’amitié qui sera ou non envoyée, procure un sentiment de plénitude. Aux États-Unis, des chercheurs ont même remarqué que l’écriture expressive diminue chez les patient.e.s des douleurs physiques et la fatigue.

Elle a aussi un effet positif sur la tension artérielle et la fréquence cardiaque, notamment pour les personnes dépressives. Poser des mots sur leurs maux, écrire ce qu’ils ressentaient, raconter des événements traumatisants leur ont permis d’aller nettement mieux.

Écrire permet également de prendre du recul face aux stress du quotidien, de se libérer de ses pensées négatives envahissantes et donc de l’anxiété. Elle tend à nous rendre plus optimistes. L’écriture de ses pensées et de ses sentiments permet de poser des mots concrets sur ses problèmes personnels, d’avoir une meilleure compréhension de soi, de faire preuve d’introspection et de questionnement intérieur.

« Les chercheurs supputent que « l’écriture de soi » favorise une forme de désinhibition individuelle et sociale. L’écriture permet de mettre des mots sur les émotions ressenties et modifie la mémoire de travail », explique Sylvie Gendreau, chargée de cours en créativité et innovation à Polytechnique Montréal

Une preuve immuable d’amour

C’est aussi laisser une trace. Une lettre ne disparait pas dans un flot d’informations présent sur notre téléphone. Elle est intemporelle, immuable et éphémère, c’est ce qui en fait sa richesse. On laisse un petit quelque chose qui pourra être lu et relu par la personne que l’on aime, mais aussi par nous-même. Cela nous procure un sentiment de bien-être absolu, de revivre une émotion. Un sentiment même s’il est négatif.

La lettre nous pousse à nous rappeler ce qui s’est passé et ce qui sera ou ne sera plus. Elle nous montre comment une relation a évolué, comment un problème a évolué au fil des années. Le papier reste pour toujours même s’il se dégrade quelque peu. Il sera possible d’y revenir quand on veut plutôt que de scroller infiniment pour trouver le message d’amour de sa moitié ou d’un.e ami.e.

Voir ce livre

L’écriture est en plus à la portée de tou.te.s. Elle n’est réservée à personne et surtout pas à des sentiments seulement positifs ou négatifs. Cela peut être une lettre de remerciement à un voisin, une invitation à une future rencontre avec un.e ami.e d’enfance ou bien encore une lettre à son corps. L’écriture a cette qualité de rendre libres toutes sortes d’expressions, de sentiments, sans qu’aucun jugement ne soit fait derrière.

La puissance que concentre une lettre n’a aucune limite. Elle est toujours bien reçue de par sa rareté. Elle est précieuse de par sa sincérité. Il est d’ailleurs plus facile d’exprimer ce qu’on a sur le coeur sur papier et surtout d’en comprendre le sens, que dans des échanges futiles à coup de « ça va ? » et de « jtm ».

« L’écriture est le seul espace de liberté absolue », note Nicolas Fargues

Passez à la pratique

Vous l’aurez donc compris l’écriture à de nombreux bienfaits. En ces temps compliqués, essayez d’abord d’écrire une lettre à vous-même. Mettez à plat vos émotions, vos angoisses, vos accomplissements, vos joies et vos peines. Gardez précieusement cette lettre pour la relire dans quelques années.

Ensuite, si le coeur vous en dit, essayez d’écrire une lettre à quelqu’un que vous aimez ou que vous avez aimé. Sans pour autant y attacher des insultes évidemment… Faites simple, compliqué, court, long, enlevez la ponctuation, ne corrigez pas les fautes d’orthographe… bref faites comme vous le sentez. À la fin de votre lettre, prenez simplement un instant pour décider si vous voulez lui envoyer ou non.

Ajoutez une poésie, un dessin ou du parfum, une fleur séchée, un baisé. Faites de cette lettre un trésor intime qui aura de la valeur dès que vous y apposerez des points de suspension. Car que serait une lettre sans un échange épistolaire digne de l’époque shakespearienne ? Et pour finir, un dernier conseil :

« Une bonne lettre d’amour devrait être embarrassante si elle était découverte par un ennemi », explique Alain de Boton, philosophe

Alors, prêt.e à vous lancer dans la rédaction d’une lettre ? Venez échanger à ce propos sur le forum, si vous le souhaitez.

Léa Dechambre
Léa Dechambre
Que vous cherchiez des conseils pour les cheveux, la peau, les relations, ou simplement pour naviguer dans les défis du quotidien, mes articles visent à vous accompagner avec des informations pertinentes et des solutions concrètes.
Vous aimerez aussi

Syndrome du vestiaire masculin : comment le surmonter et booster votre confiance ?

Vous ressentez un pincement au cœur chaque fois que vous devez partager l'espace d'un vestiaire masculin ? Décryptons...

Vous recherchez des vêtements de cyclisme ? Découvrez l’offre Brubeck

Le cyclisme est l'une des activités sportives les plus populaires au printemps et en été : que ce...

Situationship : la tendance amoureuse en vogue chez les moins de 30 ans

Réinventer l'amour ou s'enliser dans l'incertitude ? Les "Situationships" redessinent les contours flous des relations chez les jeunes...

De la douleur à la célébration : fêter son divorce, pourquoi ça cartonne ?

Dans une époque où les traditions sociales se transforment à une vitesse folle, une tendance inattendue émerge :...

Découvrez le micro-flirting, idéal pour séduire en étant timide !

Le micro-flirting, ou l'art d'attirer l'attention sans un mot, est un arsenal discret de la séduction. Oserez-vous le...

Voici l’heure à laquelle vous devriez vous coucher pour être au top de votre forme

Le secret d'une journée énergique réside souvent dans une nuit de sommeil réparatrice. Mais saviez-vous que l'heure à...