Peut-on vraiment sentir lorsqu’il va neiger ou est-ce une illusion des sens ?

Sans même consulter le bulletin météo, ni jeter un œil par la fenêtre, votre flairez la neige. Vous êtes un véritable radar à flocons. Des symptômes physiques vous laissent penser qu’une fraîche poudre va bientôt s’abattre sur les paysages. Vos articulations coincent, votre taux de nervosité est à son apogée et vous frissonnez, même devant un feu de bois. C’est comme si votre corps était capable de détecter la neige à des kilomètres et de prédire une future averse immaculée. Mais cette intuition est-elle véridique ou est-ce le fruit de votre imagination ? Vos proches peuvent-iels se fier à vous pour sortir la pelle et le gros sel ? Sentir lorsqu’il va neiger, est-ce vraiment possible ?

La neige a bien une odeur spécifique

Le froid investit la France et les paysages revêtent leur blanc manteau. Cette actualité météorologique est d’ailleurs sur toutes les chaînes. Impossible de passer à côté, à moins de vivre dans une caverne. Mais vous n’aviez pas besoin de la carte d’Evelyne Dhéliat pour savoir que la neige allait tapisser les sols. Vous l’avez deviné ou plutôt senti dans l’air. Et votre nez est loin de vous avoir joué des tours. La neige a bel et bien un parfum distinctif. Même si le froid a plutôt tendance à figer les odeurs et atténuer toutes les fragrances ambiantes, la neige, elle, porte un arôme étrangement marqué. La neige n’est pas encore là que vous la discernez déjà dans l’atmosphère.

N’allez donc pas croire qu’il s’agit d’une hallucination olfactive. Comme le souligne la scientifique Pamela Dalton dans les colonnes du média Reader’s Digest, cette douce essence qui chatouille vos narines est due à trois facteurs : le temps froid, l’humidité et le nerf trijumeau. Dès que le mercure bascule dans les négatifs ou frise les zéro degré, les odeurs sont comme « anesthésiées ». Cette odeur présumée de « neige » est donc beaucoup plus relevée dans ce vide olfactif.

Si vous arrivez à sentir lorsqu’il va neiger, c’est probablement à cause de l’humidité, qui affecte la sensibilité de votre truffe humaine. Cette odeur active une région méconnue de votre nez dénommée le nerf trijumeau. C’est lui qui associe la menthe à la fraîcheur et la moutarde à quelque chose de piquant. En clair, c’est lui qui donne la « texture » de l’odeur. Ce fameux nerf trijumeau se met également en action au contact de l’air glacial. Il renvoie l’information à votre cerveau et lui souffle que la neige est proche. Si vous pouvez sentir lorsqu’il va neiger, ce n’est donc peut-être pas un simple coup de votre esprit. C’est certainement le résultat de tout un contexte climatique, à la fois lourd et chargé.

C’est prouvé, la neige provoque une certaine excitation

Avant de jaillir du ciel, la neige provoque une sorte d’euphorie collective. Selon les vieux adages, la neige rend intenable et perturbe l’humeur. Une équipe de chercheurs américains est venue confirmer ces croyances populaires à grand renfort de preuves tangibles. Elle a analysé le comportement de plusieurs élèves à l’aube des tempêtes blanchâtres. Les spécialistes se sont alors aperçus qu’iels étaient moins attentif.ve.s et plus agité.e.s en amont des flocons.

Une curieuse réaction qui s’explique, en partie, par les fluctuations de la pression atmosphérique. Avec la neige en perspective, elle est en chute libre et en parallèle, le niveau d’humidité augmente. Un phénomène invisible à l’œil nu qui fait pourtant caisse de résonance sur l’organisme. De la même manière, les enfants « observé.e.s » se sont montré.e.s plus dociles par temps dégagé et moins efficaces les jours maussades.

Le fait de sentir lorsqu’il va neiger est donc loin d’être anecdotique. Cette prédiction s’exprime de l’intérieur, à travers des changements soudains d’attitude et une tendance à divaguer facilement. En revanche, lorsque la neige est à vos portes, elle vous éclabousse d’ondes positives. Avec son bruit étouffé qui craque à peine sous les pieds, elle insuffle une certaine idée de sérénité. Alors, même si elle vous gèle rien qu’à sa vue, sachez l’apprécier.

La neige joue sur les articulations : mythe ou réalité ?

Vous avez certainement déjà entendu vos aînés faire le rapprochement entre rhumatisme et neige imminente. Lorsque le ciel se gorge de neige, vos articulations semblent dérailler et faire défaut à votre corps. Mais est-ce une pure coïncidence ou un effet secondaire avéré ? Plusieurs études s’accordent à dire que l’arrivée de la neige et notamment la pression atmosphérique qu’elle provoque peut amplifier certaines douleurs « chroniques ». Louis Bodin, visage phare du bulletin météo de TF1 explique ce phénomène plus en détails dans son ouvrage « Nous sommes tous météo sensibles ».

Selon la nature du « froid », les dommages sur l’organisme ne sont pas les mêmes. En cas de froid sec, les vaisseaux sanguins se resserrent et le système cardiaque se met en mode « accéléré ». Sortez donc vos bas de contention et ne restez pas trop longtemps en position assise pour limiter les risques de thromboses et de caillots. À contrario, le froid humide, plus difficilement supportable, se répercute sur les articulations. Les personnes déjà sujettes aux rhumatismes voient donc leurs maux s’intensifier. En revanche, si vous n’avez pas de prédisposition à ces affections, impossible que la neige les « façonne », à moins que vous soyez hypocondriaque. Le fait de sentir lorsqu’il va neiger se traduit parfois par des hanches coincées ou des veines plus apparentes que d’habitude.

Sentir lorsqu’il va neiger : l’instinct n’est pas une science exacte

Pouvez-vous vous référer à vos sens pour connaître la météo ? Pas toujours. Même si vous avez l’intime conviction de sentir lorsqu’il va neiger, vous pouvez vous tromper et arborer vos bottes fourrées pour rien. Ce sentiment est assez approximatif, tout comme celui qui vous laisse penser qu’un orage se prépare. Les mythes de grand-mère se mêlent inconsciemment à ces pressentiments et vous induisent en erreur.

Certains symptômes, « motivés » par les croyances populaires, mais sans base scientifique, sont susceptibles de nuire à votre pronostic. Ce n’est pas parce que vous avez le nez qui coule, des maux de tête et les articulations en vrac que la neige va daigner faire une apparition. La météo est une donnée « imprévisible » et « évolutive » qui ne se mesure pas seulement au « feeling ».

En effet, certains indices peuvent se révéler convaincants, mais ils ne suffisent pas à déterminer, si oui ou non, les paysages seront repoudrés à votre réveil. Les prévisions météo, elles-mêmes, peinent à être exactes et sous-estiment parfois l’ampleur des intempéries. Alors si les outils numériques ne sont pas encore au point, l’être humain, lui, a certainement plusieurs longueurs de retard.

Sentir lorsqu’il va neiger est une intuition expérimentée par de nombreuses personnes. Mais il vaut mieux se baser sur les prévisions de Louis Bodin ou Tatiana Silva pour savoir s’il faut dégainer les moufles ou se contenter d’un simple manteau. 

Émilie Laurent
Émilie Laurent
Dompteuse de mots, je jongle avec les figures de style et j’apprivoise l’art des punchlines féministes au quotidien. Au détour de mes articles, ma plume un brin romanesque vous réserve des surprises de haut vol. Je me complais à démêler des sujets de fond, à la manière d’une Sherlock des temps modernes. Minorité de genre, égalité des sexes, diversité corporelle… Journaliste funambule, je saute la tête la première vers des thèmes qui enflamment les débats. Boulimique du travail, mon clavier est souvent mis à rude épreuve.
Vous aimerez aussi

Gestion des émotions : découvrez ces astuces efficaces pour maîtriser sa colère

Face à l'orage émotionnel, une astuce surprenante pourrait être la clé de votre sérénité. Apprenez à canaliser le...

Syndrome du vestiaire masculin : comment le surmonter et booster votre confiance ?

Vous ressentez un pincement au cœur chaque fois que vous devez partager l'espace d'un vestiaire masculin ? Décryptons...

Vous recherchez des vêtements de cyclisme ? Découvrez l’offre Brubeck

Le cyclisme est l'une des activités sportives les plus populaires au printemps et en été : que ce...

Voici l’heure à laquelle vous devriez vous coucher pour être au top de votre forme

Le secret d'une journée énergique réside souvent dans une nuit de sommeil réparatrice. Mais saviez-vous que l'heure à...

Plongez dans le Janzu : une expérience de connexion à soi dans l’eau !

Laissez-vous porter par les ondes apaisantes du Janzu et redécouvrez l'harmonie intérieure. Une immersion thérapeutique qui éveille les...

Découvrez comment le cheval peut améliorer votre bien-être

Les chevaux peuvent offrir bien plus que leur seule beauté. Ils ont un pouvoir presque magique lorsqu'il s'agit...