L’extraction menstruelle : la dangereuse méthode pour en finir plus vite avec ses règles

L’affaire a créé le buzz la semaine dernière aux États-Unis suite à sa publication sur le site du Mirror. Après l’hospitalisation de 2 jeunes femmes de 19 et 23 ans qui avait tenté d’aspirer leur flux menstruel avec un aspirateur, une infirmière travaillant à Seattle met en garde sur Twitter. Son post est devenu viral. On vous raconte.

Deux jeunes femmes finissent à l’hôpital après avoir essayé d’aspirer leurs menstruations avec un aspirateur

Ne supportant sûrement plus la douleur des règles, deux jeunes femmes ont décidé de pratiquer elles-mêmes ce que l’on appelle une extraction menstruelle. Il s’agit d’aspirer le flux sanguin en posant directement le tuyau de l’aspirateur devant son vagin. Une technique plutôt barbare qui les a conduites tout droit à l’hôpital.

Suite à cette affaire, une infirmière américaine a voulu mettre en garde toutes les femmes, les filles qui seraient tentées par l’extraction menstruelle.

Elle écrit :

Mesdames, s’il vous plait, arrêtez d’utiliser votre tuyau d’aspirateur pour mettre fin à vos règles plus tôt. Vous allez finir par aspirer beaucoup plus que du sang ! Vos règles ont un flux constant qui correspond à ce que votre corps peut tolérer. Une aspiration augmente jusqu’à 1000 fois ce flux. Cela peut créer un état de choc.

Même si l’on ne sait pas vraiment ce qui a poussé les deux jeunes femmes à aspirer leurs menstruations… il est bien entendu plus que fortement déconseillé de reproduire l’expérience à la maison !

L’extraction menstruelle inventée à la base pour permettre aux femmes d’avorter chez elles

Cette pratique est née dans des conditions bien particulières, en 1971. C’était avant que la Cour Suprême n’accorde aux femmes le droit d’interruption volontaire de grossesse. Le sujet sur l’avortement étant encore tabou aujourd’hui, en témoigne ce qui se passe en ce moment même aux États-Unis.

À l’époque donc, des militantes avaient imaginé un dispositif 100 % artisanal permettant d’effectuer des avortements à domicile. Pour éviter tout problème juridique, elles l’avaient présenté comme un outil permettant d’aspirer le sang menstruel.

Les médecins interrogés suite à cette affaire sont tous affirmatifs : avec l’extraction menstruelle, il y a de fortes chances d’endommager son vagin, de créer des blessures et/ou des infections !

Alors on oublie cette méthode, et en attendant la fin de vos règles, vous pouvez essayer les nouvelles alternatives aux protections hygiéniques classiques.

N’hésitez pas à venir en discuter sur notre forum et plus particulièrement dans la rubrique Santé

Amandine Cadilhon
Amandine Cadilhon
Journaliste mode, mes articles, mettent en lumière les diverses tendances et styles qui façonnent l'univers de la mode féminine. Mon objectif est de proposer un contenu diversifié et accessible à toutes et tous, en soulignant l'importance de l'expression personnelle et de l'empowerment à travers la mode.
Vous aimerez aussi

Asthme et sexe : comment avoir une vie sexuelle épanouie quand on a des soucis de respiration ?

En France, environ 4 millions de personnes sont asthmatiques. Une pathologie respiratoire qui complexifie les gestes du quotidien...

Voici comment l’after care peut transformer votre vie sexuelle

Explorez les secrets de l'aftercare et découvrez un univers d'intimité révolutionné.  L'importance de l'aftercare dans la vie sexuelle Le terme...

7 erreurs courantes avec les sextoys qui gâchent le plaisir

Que ce soit pour corser les ébats en duo ou rendre les plaisirs solitaires encore plus explosifs, les...

La bifle : claque humiliante ou véritable source de plaisir ?

La bifle, cette claque donnée par un pénis, choque autant qu’elle intrigue. Promue par les films X, elle...

Rainbow kiss : oseriez-vous ce baiser un peu particulier ?

Vous connaissez forcément l’inconditionnel french kiss, ce baiser langoureux que de nombreux couples pratiquent pour se dire bonjour...

Ne laissez plus l’inconfort et les douleurs gâcher vos ébats, rendez-vous sur IntyEssentials !

Les rencontres charnelles sous la couette ne sont pas toujours aussi idylliques que dans les films. Dans la...