Premier rapport sexuel : 1 femme sur 6 déclare qu’il était non consenti

Ce chiffre vous choque ? Nous aussi. Aujourd’hui, le collectif féministe #NousToutes, en lien avec Leparisien.fr et Franceinfo.fr, vient de publier les résultats de son enquête sur le consentement dans les rapports hétérosexuels. Lancée le 7 février sur les réseaux sociaux, elle a récolté plus de 100 000 réponses en seulement 10 jours. Voici ce qu’il faut retenir.

96 600 femmes âgées de 15 à 75 ans

Trente questions étaient posées lors de cette fameuse enquête. On y trouvait des interrogations telles que « Avez-vous déjà eu l’impression d’avoir des rapports sexuels, sans pression de votre partenaire, alors que vous n’aviez pas envie ? » ou « Un partenaire a-t-il déjà enlevé un préservatif avant la fin d’un rapport sexuel malgré votre désaccord ?« .

In fine, 108 947 personnes ont répondu, parmi lesquelles 96 600 femmes âgées de 15 à 75 ans. La totalité des réponses est d’ailleurs disponible en téléchargement gratuit jusqu’au 9 mars. 75 % des répondant.e.s ont moins de 35 ans. 42 % ont moins de 25 ans.

Parmi les répondantes, 9 femmes sur 10 déclarent avoir fait l’expérience d’une pression pour avoir un rapport sexuel. Dans 88 % des cas, c’est même arrivé plusieurs fois. Quasiment 50 % des répondantes ont déjà entendu des remarques dévalorisantes sur le fait de ne pas avoir envie de relations sexuelles (« frigide », « coincée »…).

Plus alarmant encore : pour 1 femme sur 6, l’entrée dans la sexualité se fait par un rapport non consenti et non désiré. D’ailleurs, pour 36 % de ces répondantes, le rapport a eu lieu avant leurs 15 ans.

Dans le détail : 81,2 % des femmes rapportent des faits de violences psychologiques, physiques ou sexuelles lors de rapports sexuels avec un ou plusieurs partenaires. 74,5 % ont demandé d’arrêter un rapport. Pour 38,2 %, le rapport a continué malgré leur demande. Au total, cela représente 27 % des répondantes.

Globalement, les réponses à l’enquête #NousToutes montrent que les femmes ayant commencé leur vie sexuelle par un rapport non consenti sont plus souvent confrontées à des violences dans leur vie sexuelle.

#NousToutes interpelle le gouvernement français

En France, c’est la première enquête d’une telle ampleur à être menée à propos de ce sujet. Aux vues des résultats, #NousToutes demande donc à ce que la question du consentement devienne un sujet politique. Car il est à la fois un enjeu d’égalité, de santé publique et une condition nécessaire pour en finir avec la culture du viol.

Vous pouvez tout à fait continuer à témoigner via le hashtag #JaiPasDitOui qui rassemble déjà des histoires terrifiantes et inacceptables. Le but est de rappeler qu’un rapport intime doit être basé sur un accord réciproque, sur le désir, le respect et le plaisir. Des notions que l’on nous apprend en cours d’éducation sexuelle au collège/lycée, mais que certains semblent avoir oubliées…

Comme le rappelle #NousToutes dans son communiqué :

« Nous ne pourrons pas construire une société d’égalité entre les sexes si le corps des femmes est nié, si leurs désirs sont ignorés de leurs partenaires ou d’elles-mêmes et si elles ne sont pensées dans la sexualité que comme objets et non sujets. »

Le collectif féministe interpelle aussi nos dirigeants :

« #NousToutes demande au gouvernement de lancer une enquête représentative et massive sur cette thématique afin de vérifier la façon dont le consentement est aujourd’hui une question dans les relations intimes, notamment chez les jeunes.
#NousToutes demande à nouveau au gouvernement de créer et d’appliquer effectivement un module obligatoire dans la scolarité sur la question de l’égalité et sur la prévention des violences sexistes et sexuelles et de fixer un seuil d’âge de non-consentement pour les enfants.
Nos corps sont politiques. Et nos désirs sont politiques. Nos sexualités sont politiques. Le consentement des femmes doit devenir un sujet politique. »

Que pensez-vous des résultats de cette enquête ? Envie de témoigner à votre tour à propos de votre premier rapport sexuel ou de votre sexualité en général ? On vous attend sur le forum, dans la rubrique Sexualité.

Amandine Cadilhon
Amandine Cadilhon
Journaliste mode, mes articles, mettent en lumière les diverses tendances et styles qui façonnent l'univers de la mode féminine. Mon objectif est de proposer un contenu diversifié et accessible à toutes et tous, en soulignant l'importance de l'expression personnelle et de l'empowerment à travers la mode.
Vous aimerez aussi

Asthme et sexe : comment avoir une vie sexuelle épanouie quand on a des soucis de respiration ?

En France, environ 4 millions de personnes sont asthmatiques. Une pathologie respiratoire qui complexifie les gestes du quotidien...

Voici comment l’after care peut transformer votre vie sexuelle

Explorez les secrets de l'aftercare et découvrez un univers d'intimité révolutionné.  L'importance de l'aftercare dans la vie sexuelle Le terme...

7 erreurs courantes avec les sextoys qui gâchent le plaisir

Que ce soit pour corser les ébats en duo ou rendre les plaisirs solitaires encore plus explosifs, les...

L’amitié entre filles est bien plus puissante que vous ne pouvez l’imaginer : découvrez pourquoi !

L'amitié entre filles est une force souvent sous-estimée, pourtant elle joue un rôle crucial dans la vie de...

La bifle : claque humiliante ou véritable source de plaisir ?

La bifle, cette claque donnée par un pénis, choque autant qu’elle intrigue. Promue par les films X, elle...

Rainbow kiss : oseriez-vous ce baiser un peu particulier ?

Vous connaissez forcément l’inconditionnel french kiss, ce baiser langoureux que de nombreux couples pratiquent pour se dire bonjour...