Les femmes conduisent mieux que les hommes, c’est la science qui le dit

« Femme au volant = mort au volant ». Quelle femme ne s’est jamais fait charrier par un homologue masculin ? Eh bien Mesdames, vous pourrez imprimer cet article et le coller sous le nez de tous ces mâles qui persistent à dire que les femmes conduisent moins bien que les hommes. Car ce serait tout à fait l’inverse, et c’est la science même qui le dit !

Une étude complète sur l’attitude des femmes et des hommes au volant

D’après cette étude britannique publiée l’été dernier sur Confused.com, les femmes conduisent mieux et avec plus de prudence que les hommes.

Comme l’expliquent les scientifiques, les conclusions ont été tirées à partir de l’analyse de plusieurs données bien précises :

  • les taux de réussite aux examens de conduite
  • les infractions routières
  • les réclamations d’assurance
  • les habitudes de conduite

Dans tous les cas, les chiffres ont démontré que les femmes se démarquaient vraiment et, ne vous en déplaisent messieurs, dans le bon sens !

Les femmes paient moins cher leur assurance voiture que les hommes. Et pour cause !

Si vous payez l’assurance de votre voiture ou si vous avez bien écouté votre formateur à l’auto-école, vous savez qu’historiquement, les femmes paient moins cher leur assurance voiture. En effet, les assureurs considèrent que les femmes sont, statistiquement, des conductrices plus fiables. En Angleterre, la différence moyenne de prix de leur assurance avec les hommes était d’environ 140 euros par an.

En décembre 2012, la directive de l’Union Européenne sur le genre a fait en sorte que les assureurs n’aient pas le droit de prendre en compte le sexe du conducteur lorsqu’ils fixaient le prix du contrat assurance voiture. Il est difficile de vérifier ce chiffre, mais de 140 euros la différence serait en réalité passée à 32 euros…

Toutefois, l’écart a finalement fini de nouveau par se creuser. En juin 2017, il était de 140 euros à nouveau. Ceci serait expliqué par le fait que les femmes sont statistiquement plus fiables sur la route et créent donc moins d’accidents (et du fameux malus qui va avec !).

Les hommes font plus d’infractions routières et les femmes sont moins sûres d’elles au volant

En 2017, 53 % des personnes qui ont passé le permis de conduire étaient des femmes contre 47 % des hommes. Malgré ça, 30 % de femmes ont échoué contre 23 % d’hommes. Les hommes obtiennent donc plus facilement leur permis voiture car ils se montrent plus sûrs d’eux. En revanche, qu’en est-il après l’obtention du permis ?

Sur les près de 600 000 infractions routières commises en Angleterre et au Pays de Galles, 79 % sont imputables à des hommes, soit près de quatre fois plus que les femmes.

Les conducteurs masculins sont plus nombreux que les femmes dans la plupart des catégories d’infractions. Les infractions masculines les plus récurrentes concernent les excès de vitesse, le fait de ne pas être assuré et conduite en état d’ivresse.

Outre les infractions en matière de conduite et les condamnations prononcées, l’historique des demandes d’indemnisation a également une incidence sur le montant de la prime d’assurance. Ici, 65% de toutes les réclamations d’assurance automobile faites en 2017 concernaient des hommes contre seulement 35% des femmes.

En conclusion, bien que les femmes aient moins de chances de réussir l’examen du permis de conduire que les hommes, les données indiquent qu’elles sont en moyenne des conductrices plus sûres et plus responsables.

Les mauvaises habitudes au volant : typiquement masculin ?

Globalement, l’étude britannique démontre que les hommes commettent plus de fautes au volant que les femmes. Par exemple, ils sont 31 % plus susceptibles de fumer au volant et 77 % plus susceptibles de coller la voiture de devant d’un peu trop près.

Attention, les femmes ne sont pas en reste. Elles sont 78 % plus susceptibles de conduire sans chaussures et 35 % plus susceptibles de se garer sur une place déjà réservée.

Anecdote rigolote : les hommes et les femmes arrivent parfaitement à égalité sur le fait de manger au volant ! Comme quoi, la gourmandise nous réunira toujours.

Alors, Messieurs ? Après tout ça, ne nous faites plus croire que vous conduisez mieux que les femmes. Pour preuve, de plus en plus de femmes s’adonnent au sport automobile en tant que pilotes professionnelles.

Vous pratiquez un sport plutôt considéré comme masculin ou vous avez envie de vous y mettre ? Rendez-vous sur nos forums dans la rubrique « Forme, Sport » afin d’échanger.

Amandine Cadilhon
Amandine Cadilhon
Journaliste mode, mes articles, mettent en lumière les diverses tendances et styles qui façonnent l'univers de la mode féminine. Mon objectif est de proposer un contenu diversifié et accessible à toutes et tous, en soulignant l'importance de l'expression personnelle et de l'empowerment à travers la mode.
Vous aimerez aussi

L’amitié entre filles est bien plus puissante que vous ne pouvez l’imaginer : découvrez pourquoi !

L'amitié entre filles est une force souvent sous-estimée, pourtant elle joue un rôle crucial dans la vie de...

La cagole marseillaise est plus féministe que vous le croyez, voici pourquoi

La cagole marseillaise fait partie du décor de la Cité Phocéenne. Impossible de la rater, elle fait tout...

6 idées reçues entendues sur le féminisme à déconstruire

Depuis le mouvement de libération des femmes au XXe siècle, le féminisme a progressivement gagné en visibilité dans...

7 petits gestes féministes qui ont du poids et du sens

Être féministe, ce n’est pas seulement descendre dans la rue à scander des slogans, ni passer la quasi-totalité...

Néo-féministes : amies ou ennemies de la cause des femmes ?

Il n'y a pas un seul type de féminisme, mais bien plusieurs. Certains courants sont rationnels et pondérés...

Ce que vous ignorez sur le mythe de la « femme hystérique »

Dans le vaste panorama de l'histoire de la médecine, il existe un concept longtemps enraciné dans les mentalités...