Secrets d’un shampoing parfait : évitez ces 7 erreurs courantes qui abîment les cheveux

Faire son shampoing est presque devenu un automatisme. Vous lavez vos cheveux sans trop réfléchir. Vous vous contentez de faire mousser les liquides et de rincer votre crinière minutieusement sous le pommeau, rien de bien sorcier. Pourtant, même si la tâche paraît simple, en réalité elle demande une certaine vigilance et pas mal de précautions. Un geste de travers est vite arrivé. Qu’il s’agisse d’arroser ses cheveux avec une eau trop chaude ou de ne pas assez les mouiller, voici les 7 erreurs courantes que vous faites sûrement pendant votre shampoing. Après ça, vous ferez plus attention pour choyer votre chevelure. 

Choisir le mauvais type de shampoing

C’est une des erreurs les plus communes lorsque vous faites votre shampoing. Dans les rayons vous êtes du genre à choisir votre shampoing au pifomètre. Vous sentez simplement l’odeur qui émane du contenant et si elle vous convainc, vous le mettez illico presto dans votre panier, sans vraiment parcourir l’étiquette. Cependant, la plupart des shampoings ont des actions bien ciblées. Si vous avez les cheveux totalement raides et que vous prenez un produit capillaire « définisseur de boucles », ça n’a donc pas grand intérêt. La prochaine fois que vous irez faire vos emplettes, veillez ainsi à prendre un shampoing qui correspond à la nature de vos cheveux. Si vos cheveux ondulent ou frisent, jetez votre dévolu sur des shampoings pour cheveux bouclés, qui ont l’avantage d’être plus hydratants et nourrissants que les autres.

Vous avez les cheveux colorés ou méchés ? Misez sur des shampoings à la kératine, une protéine naturelle présente dans la fibre du cheveu. Dans le cas des colorations blondes ou claires, il est plus judicieux de prendre des shampoings bleus, qui évitent les vilains reflets jaunâtres. Si vous avez les cheveux fins, redonnez-leur du volume avec des formulations douces et enrichies en protéine. Au contraire, vos cheveux sont massifs et indisciplinés ? Allez du côté des shampoings revitalisants, avec des ingrédients tels que le beurre de Karité ou l’huile d’argan.

Se laver les cheveux trop souvent

Vous aussi vous êtes maniaque du cheveu ? C’est plus fort que vous. Même si vos cheveux ne sont pas sales, vous les lavez presque tous les jours, par habitude. Vous n’attendez pas qu’ils soient bien gras pour mettre la tête sous le pommeau. C’est une des erreurs les plus courantes pendant le shampoing. Mais comme pour le corps, laver ses cheveux trop souvent est totalement contre-productif.

Au lieu de faire une simple « mise au propre », vous fragilisez votre barrière capillaire. Vous retirez la crasse, certes, mais vous enlevez aussi les précieuses cuticules, qui protègent votre cuir chevelu des agressions extérieures. Alors, veillez à espacer vos shampoings de trois ou quatre jours. Si vous avez les racines qui commencent à devenir huileuses, vous pouvez ruser en faisant un chignon haut ou en arborant un foulard. Sinon, vous pouvez céder à la tendance « wet look », pour un effet « retour de plage » particulièrement sensuel.

Ne pas se brosser les cheveux avant

Pour faire votre shampoing, vous n’y allez pas par quatre chemins. Vous filez directement sous la douche sans faire de détour devant la glace. Vous avez beau avoir coincé vos cheveux dans un chignon brouillon toute la journée, vous ne les brossez pas en amont de votre shampoing. Résultat : vous ressortez de votre douche avec des nœuds monstrueux que vous devez parfois couper.

Pour ne plus commettre ce crime capillaire, prenez le temps de démêler vos cheveux, de préférence avec une brosse dotée de picots en bois de hêtre. Cette matière permet de masser votre cuir chevelu et d’activer la circulation sanguine au passage.

Se laver les cheveux trop fort

Parmi les erreurs courantes lorsque vous faites votre shampoing : trop brutaliser votre crinière. Même si vous êtes dans le rush et que vous avez un date à assumer derrière, pas la peine de frotter jusqu’à vous épuiser les biceps. Allez-y en douceur.

Faites des mouvements circulaires et suivez le tombé naturel de vos cheveux. Ne frictionnez pas votre tête de façon trop vive. Sinon vous risquez de laisser de nombreuses touffes au fond de votre typhon et d’activer les glandes sébacées à l’origine du sébum. En stimulant délicatement votre cuir chevelu, le shampoing pénétrera plus facilement. Ce ne sera donc pas simplement un lavage de « surface ».

Relever ses cheveux pour les laver

Vous avez la fâcheuse manie de mettre vos cheveux en boule au-dessus de votre crâne quand vous faites votre shampoing ? Vous réunissez votre chevelure à la manière d’un chignon et vous tournez l’ensemble dans tous les sens ? Vous n’êtes pas la seule. C’est l’une des erreurs les plus courantes pendant le shampoing.

Vous vous dites peut-être qu’en relevant vos cheveux, vous êtes certain.e de n’oublier aucune zone de votre cuir chevelu. Certes, mais vous prenez le risque d’avoir un rendu « doigt dans la prise » à la sortie de la douche. Là encore vous abîmez les cuticules et vous déformez la plantation du cheveu. Laissez votre chevelure tranquillement sur vos épaules et suivez leurs lignes.

Freepik

Négliger le rinçage de ses cheveux

Une fois que vos cheveux ont bien été astiqués, vous passez au rinçage. Mais il n’est pas rare de bâcler cette étape, pourtant cruciale. Voilà une des erreurs les plus courantes pendant le shampoing. Avec un rinçage expéditif et superficiel, vous êtes certain.e d’avoir les cheveux tout « poisseux » après le séchage.

Au lieu de briller et d’avoir une apparence soyeuse, ils sont ternes et poreux. Même si cette douche est supposée durer moins de 5 minutes, vous pouvez faire une petite exception pour avoir une chevelure éclatante et exempte de tous résidus de shampoing.

Se laver les cheveux avec de l’eau très chaude

Parmi les erreurs courantes lors du shampoing : utiliser de l’eau très chaude, voire bouillante. Peut-être que cette douche brûlante vous paraît confortable, mais elle ne l’est pas pour vos cheveux. Sous l’effet de la chaleur, le cuir chevelu « s’embrase » et s’assèche.

Vous êtes donc susceptible de voir apparaître une fine neige de pellicule et de subir des démangeaisons permanentes. On ne vous demande pas de prendre une douche glacée, mais de baisser légèrement la température pour qu’elle n’excède pas les 25°C.

Maintenant que vous connaissez ces erreurs, vous ferez tout pour ne plus les commettre lors de votre prochain shampoing. Autres petites astuces : séchez vos cheveux avec une serviette microfibre et dormez sur un oreiller couvert d’une taie en satin. C’est cadeau !

Article partenaire

Émilie Laurent
Émilie Laurent
Dompteuse de mots, je jongle avec les figures de style et j’apprivoise l’art des punchlines féministes au quotidien. Au détour de mes articles, ma plume un brin romanesque vous réserve des surprises de haut vol. Je me complais à démêler des sujets de fond, à la manière d’une Sherlock des temps modernes. Minorité de genre, égalité des sexes, diversité corporelle… Journaliste funambule, je saute la tête la première vers des thèmes qui enflamment les débats. Boulimique du travail, mon clavier est souvent mis à rude épreuve.
Vous aimerez aussi

Préparez votre peau à la perfection : 5 conseils pour trouver le primer idéal !

Vous appréciez vous maquiller ? Sublimez votre peau avant même l'application du fond de teint. Découvrez comment le...

#Dimplemakers : la nouvelle tendance TikTok qui inquiète les médecins

Défier la nature pour un sourire unique : #Dimplemakers, quand TikTok charme et alarme simultanément. Mais quels sont...

Gardez votre gloss intact toute la journée avec ces 6 astuces infaillibles !

Des lèvres éclatantes du matin au soir sans compromis ? Découvrez comment votre gloss peut défier le temps...

Trouvez votre match parfait : 6 astuces pour choisir le fond de teint idéal !

Votre peau mérite le meilleur : découvrez comment sublimer votre visage avec le fond de teint parfaitement adapté...

Bain de pieds : 6 bienfaits qui vous donneront envie de faire ce rituel relaxant

Se détendre après une longue journée, prendre soin de soi et se relaxer... et si nous vous disions...

Secrets pour de jolis ongles : évitez ces erreurs fréquentes lorsque vous les coupez !

Avoir de beaux ongles n’est pas seulement une question de couleur de vernis ou de nail art plus...