« Endo & Sexo » : le livre qui brise le tabou de la sexualité avec une endométriose

1 à 2 Françaises sur 10 seraient atteintes d’endométriose. Et si cette maladie commence enfin à faire parler d’elle, certains de ses aspects restent encore largement tabous. C’est le cas par exemple des rapports sexuels rendus douloureux dont on discute encore très peu. Marie-Rose Galès, auteure d’un blog et atteinte d’endométriose a alors décidé de s’emparer du sujet dans son livre indispensable « Endo & Sexo : avoir une sexualité épanouie avec une endométriose ».

Les douleurs pendant le sexe, un symptôme courant mais banalisé de l’endométriose

On commence doucement à parler de cette maladie largement répandue qu’est l’endométriose. Cela ne veut pourtant pas dire que l’on en parle bien. Car pour le grand public, l’endométriose c’est beaucoup de douleurs, oui, mais aussi et surtout de gros problèmes de fertilité.

Une idée-reçue qui a la peau dure… Marie-Rose Galès, aussi connue sous le pseudonyme de Super Endo Girl sur Instagram rappelle ainsi que 80 % des endométriosiques ont un enfant, la plupart du temps sans aide médicale.

L’infertilité n’est donc pas le problème majeur que l’on imagine dans cette affection. Les rapports sexuels pendant les règles en revanche le sont. C’est même le troisième symptôme le plus courant de la maladie. 50 % à 60 % des malades en seraient ainsi victimes, et leur vie sexuelle et amoureuse s’en trouve parfois profondément affectée.

endo & sexo le livre

Voir ce produit

Mais pourquoi alors n’en parle-t-on jamais ? Les femmes tout d’abord semblent intérioriser très tôt que la douleur fait partie de leur vie. Il est normal de souffrir pendant ses règles. Il est normal d’avoir mal lors de rapports sexuels… Ne pas prendre de plaisir pendant le sexe ne semble là aussi n’avoir rien de choquant, les hommes étant selon la croyance populaire plus disposés que les femmes à aimer cela.

Du côté du monde médical même constat. Le plaisir féminin n’est pas un sujet ou en tout cas, pas un sujet médical. Si les troubles de l’érection sont traités comme de véritables problèmes de santé, les difficultés à jouir et l’inconfort des femmes lors des rapports sexuels ne semblent être bons qu’à faire parler la presse féminine. Ils ont pourtant des répercussions tout aussi importantes sur la vie des femmes que celle des hommes.

Une vie sexuelle épanouie est possible

Marie-Rose Galès elle-même est touchée par ce problème. Elle rapporte ainsi des douleurs pendant la pénétration mais aussi après l’orgasme qui irradient dans tout le pelvis. Difficile alors d’avoir une sexualité pleinement épanouie, surtout lorsqu’on se heurte à la gêne ou à l’incompréhension d’un partenaire voyant en la pénétration la seule et unique façon de faire l’amour.

Dans son livre « Endo & Sexo : avoir une sexualité épanouie avec une endométriose », l’autrice brise ainsi le tabou des douleurs pendant les rapports sexuels mais apporte aussi et surtout des solutions pour vivre une vie sexuelle riche sans forcément être dans la « norme ».

À chacun ainsi de trouver les positions voire les pratiques qui lui conviennent tout en gérant les douleurs. Marie-Rose Galès passe ainsi en revue plusieurs approches qui lui ont offert un peu de répit. Massages, étirements, yoga, kinésithérapie et même ostéopathie sont autant d’outils sur lesquels s’appuyer pour retrouver désir et plaisir.

Car face à des douleurs chroniques, le premier réflexe est souvent de se couper de son corps. L’endométriose ne doit pourtant pas empêcher de mener une vie sexuelle épanouie. Marie-Rose Galès l’a bien compris et nous livre toutes ses astuces dans ce livre « Endo & Sexo » profondément déculpabilisant. Foncez !

Carole Guidon
Carole Guidon
Les rondeurs ne sont pas synonymes de laideur. Le corps gros n'est pas forcément un fardeau. Moi-même, je suis une jeune fille ronde et épanouie qui s'assume. J'aime la vie et les plaisirs simples. Et j'ai à cœur de militer au quotidien contre la grossophobie qui gangrène notre société. Derrière chaque corps se cache une histoire, heureuse ou douloureuse, mais toujours unique, qu'on gagnerait à accueillir avec respect et humilité.
Vous aimerez aussi

Vice-Versa 2 : 5 bonnes raisons de filer voir ce film d’animation sur les émotions

Dix ans après sa sortie retentissante, Vice-Versa 2 revient enfin sur grand écran ! La petite Riley a...

Visitez le FAMM, le premier musée en France consacré aux femmes artistes !

Longtemps marginalisées des musées et rayées des expositions, les femmes artistes ont désormais un espace qui leur est...

Ce court-métrage touchant sensibilise à la solitude des personnes âgées

En deux minutes chrono, le court-métrage intitulé "Blobby" capture le quotidien esseulé des personnes âgées. Une sombre réalité...

5 réalisatrices méconnues qui ont changé la face du cinéma

Léon Gaumont, les frères Lumière, Alfred Hitchcock ou encore Stanley Kubrick s’érigent dans le top des réalisateurs. En...

5 films et séries pour admirer le talent de Nicola Coughlan, la perle rare de Bridgerton

Lumineuse, convaincante et attachante, Nicola Coughlan est indéniablement la grande révélation de la série "La Chronique de Bridgerton"....

Ce que la science dit sur notre tendance à adopter les traits de nos personnages de fiction préférés

Imaginez-vous en train de lire un roman captivant ou de regarder une série télévisée à suspense. Vous êtes...