Libertinage : 8 idées reçues à déconstruire

En matière de sexualité, les stéréotypes et tabous sont malheureusement encore fréquents et tenaces. Et c’est peu de le dire… Lorsque l’on parle de libertinage par exemple, beaucoup pensent automatiquement « infidélité », « échangisme », « non-respect de la femme », « manque d’hygiène ». Cette pratique sexuelle regorge d’idées reçues. En voici 8 qu’il est temps de dégommer !

Le libertinage : une pratique taboue qui vous semble floue ?

Lorsqu’on entend parler de club libertin, c’est prétexte à mille inventions. Pourtant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est un milieu très fermé et qui répond à des codes de conduite bien précis avec comme dénominateurs communs : le respect et de la bienséance.

À l’origine le mot libertin n’était d’ailleurs pas du tout lié à la sexualité. Issu du latin, il était utilisé pour désigner les esclaves affranchis (libres, donc), mais aussi les « personnes libres d’esprit » c’est-à-dire qui s’affranchissaient des dogmes établis à l’époque (sociétaux, religieux …). Moralité : être libertin.e de nos jours, c’est ni plus ni plus qu’avoir une sexualité libre et libérée. C’est assumer ses désirs et son plaisir à l’encontre des « normes » de la société. Alors, arrêtons de nous mettre des barrières, et déconstruisons une bonne fois pour toutes les idées reçues sur le libertinage !

1 – « Autant assumer d’être infidèle ! »

Libertinage = tromperies ? Reprenons un peu les bases. Selon les « normes », avoir des relations sexuelles avec une autre personne que son.sa conjoint.e signifie être infidèle. Oui, mais… avec le libertinage il n’est nullement question de cela. Et pour cause : les libertin.e.s sont des personnes qui font une nette différence entre le plaisir sexuel et les sentiments amoureux.

Autrement dit, s’adonner à des pratiques libertines en couple est une envie, un consentement mutuel. Il s’agit d’un accord commun ; à l’inverse de l’adultère qui résulte d’une tromperie, d’une trahison. À chacun de définir en amont un « cadre », des règles, des limites qui conviennent à tou.te.s. Comme dans n’importe quel couple, la communication est de mise.

2 – « Tout le monde se tape tout le monde »

C’est sans doute l’un des clichés le plus répandus, mais… c’est faux ! Partir à la rencontre d’autres libertin.e.s sur des sites de rencontres comme NousLibertins.com où célibataires et couples se retrouvent n’engendre pas obligatoirement un ébat avec plusieurs sexes.

Fréquenter des clubs ou soirées c’est aller à la rencontre d’autres libertin.e.s avec leurs propres envies. Ainsi, certain.e.s seront uniquement homosexuel.le.s, hétéros ou bisexuel.le.s ; comme sur la plupart des sites de rencontres. Mais un.e libertin.e n’aime pas forcément le sexe opposé et surtout la règle d’or est simple : personne ne doit jamais se forcer à quoique ce soit.

3 – « Ce n’est pas compatible avec une vie de famille »

Rétablissons une chose : toute sexualité est compatible avec une vie de famille dès lors qu’elle reste dans la sphère privée. Jugé.e.s, marginalisé.e.s, les libertin.e.s ne sont décidément pas vu.e.s d’un bon œil dans notre société ; or s’adonner au libertinage ne fait absolument pas de quelqu’un une « mauvaise personne » ou encore moins une « mauvaise mère », un « mauvais père ».

En tant que parent à vous de préserver votre intimité, afin de garder complètement en dehors de cela vos enfants. Tout est question d’organisation.

4 – « Il y a plus d’hommes que de femmes dans les clubs libertins »

Une autre idée reçue sur le libertinage est de penser que ce sont les hommes qui s’adonnent à cette pratique et qu’ils sont par conséquent plus nombreux que les femmes. C’est faux, la sexualité concerne tous les genres, et pas uniquement l’homme ou la femme.

D’autant plus, que dans les clubs libertins il y a bien souvent des soirées à thème d’organisées : « Soirée couples », « Soirée célibataires », « Soirée homosexuel.le.s ». Le site NousLibertins.com possède même un annuaire des soirées libertines à venir. Libre à chacun donc, hommes comme femmes, de choisir celle qui convient.

5 – « Qui dit libertinage, dit pratiques SM »

Alors oui… mais non. Les pratiques libertines sont là pour pimenter une vie de couple ou de célibataire, ainsi le sadomasochisme (SM) ou le BDSM peuvent en effet être monnaie courante dans les clubs ou soirées libertin.e.s. Toutefois, cela ne signifie pas que toutes les personnes libertines les apprécient.

Rappelons que la règle d’or du libertinage est le respect de chacun.e. Chaque libertin.e a ses préférences. Masque en cuir, bâillon ou encore fouet seront donc volontiers de la partie pour certain.e.s tandis que d’autres préféreront éviter.

6 – « Les libertin.e.s ne se protègent pas »

Petite variante : « À coucher avec autant de monde, bonjour les maladies ! ». Une autre grande idée reçue sur le libertinage qui malheureusement à la dent dure… Oui les libertin.e.s font attention à leur hygiène, à leur corps et à leur santé ; et non ils.elles ne couchent pas à droite et à gauche (voir la 2e idée reçue de ce top) sans se protéger.

Au contraire, comme nous vous l’avons expliqué le libertinage se pratique avec des codes de conduite très spécifiques. Toutes les précautions vis-à-vis des maladies sexuellement transmissibles sont prises, du moins quand il est pratiqué convenablement. Douches et préservatifs sont d’ailleurs généralement mis à disposition dans les clubs libertins.

7 – « Échanger son/sa partenaire, je ne comprends vraiment pas »

Être libertin.e, ce n’est pas forcément être échangiste, bien qu’il s’agisse de la pratique libertine la plus répandue. L’échangisme est une pratique sexuelle qui consiste pour deux couples à échanger temporairement les partenaires pendant les différentes phases du rapport. Le libertinage est une sexualité libérée, où chacun peut vivre ses fantasmes, dans le respect de l’autre, de ses limites et de son couple.

En d’autres termes, oui un couple libertin peut faire de l’échangisme, mais il existe plusieurs autres pratiques libertines, bien différentes. On peut notamment citer le mélangisme (échanges de couple, mais sans pénétration) ; le triolisme (faire l’amour à 3) ; le voyeurisme (prendre du plaisir en observant une personne ou un autre couple en avoir) ; le candaulisme (regarder son.sa partenaire avoir une relation sexuelle avec quelqu’un d’autre)

8 – « Le libertinage est-ce fait pour moi ? »

Entre songer/rêver de s’adonner au libertinage et le mettre en pratique, il y a bien souvent un fossé… Est-ce vraiment fait pour moi ? Comment oser ? Comment introduire cette pratique dans mon couple ? Et si finalement je n’aimais pas ? Tant de questions, qu’hommes et femmes, pouvons être amenées à nous poser, rien de plus normal.

Retenez que : ce soit dans les clubs ou soirées libertin.e.s courtoisie et respect mutuel sont à garder en toute circonstance. Le libertinage est une sexualité libérée, où chacun peut vivre ses fantasmes, mais pas où tout est permis ! Libre à vous donc de tester et de voir si cette pratique vous correspond.

Bonne nouvelle : plusieurs idées reçues concernant la sexualité ont enfin perdu pied grâce à ce top ! Alors pour pimenter vos soirées le libertinage vous intéresse ? Vous avez envie de découvrir cette pratique un peu plus en profondeur ? Osez vous lancer sur un site de rencontres libertines comme NousLibertins.com où célibataires et couples se retrouvent à la rencontre du grand frisson, si tel est votre souhait. Les complexes et tabous n’ont pas lieu d’être. L’épanouissement intime et l’acceptation de ses envies, de ses fantasmes par contre, oui !

Plaisir en solitaire ou en couple, sexualité féminine et masculine, orgasmes, sextoys… on en parle sans tabou et sans jugement sur notre forum.

Elodie Pimbert
Elodie Pimbert
Journaliste « touche à tout », je suis Content Manager et rédactrice web pour le média The Body Optimist. Je m'intéresse à des sujets variés (écologie, sexualité, lgbtqia+, beauté, décoration, etc.) et ai à coeur de déconstruire les préjugés, stéréotypes et normes de notre société. Je scrute le web à l’affût des dernières évolutions et tendances. Ce n'est donc pas un hasard si j'écris et fais grandir depuis plusieurs années The Body Optimist.
Vous aimerez aussi

Ne laissez plus l’inconfort et les douleurs gâcher vos ébats, rendez-vous sur IntyEssentials !

Les rencontres charnelles sous la couette ne sont pas toujours aussi idylliques que dans les films. Dans la...

Comment s’épanouir sexuellement quand on se trouve laide ?

Lorsqu'on aborde le sujet de l'épanouissement sexuel, beaucoup de conseils sont centrés sur la confiance en soi. Mais...

Scrolling parallèle : 5 conseils pour préserver l’intimité dans votre couple avant le coucher !

Le soir venu, vos écrans éclairent-ils plus votre chambre que les étincelles de votre intimité ? Découvrez comment...

Frustration sexuelle : comment la reconnaître et retrouver cette satisfaction égarée dans les draps ?

La frustration sexuelle, un phénomène plus commun que l'on ne pense, peut avoir des répercussions profondes sur notre...

7 bonnes raisons de pratiquer les massages érotiques en couple

Les massages érotiques se révèlent être une expérience captivante et exaltante à réaliser en couple. Bien plus qu'une...

Qu’est-ce que l’axilisme ? Une pratique sexuelle étonnante à explorer en couple !

Explorez les confins cachés du désir : l'axilisme, une pratique intime méconnue, promet révélation et complicité. Définition et origines...