5 conseils pour arrêter de se mordre les lèvres et briser ce comportement destructeur

Le stress commence à monter et d’un coup, sans vous en apercevoir, vous vous mordez les lèvres ? Ce geste réflexe, qui peut sembler anodin, peut devenir un comportement destructeur. Qu’il soit déclenché par le stress, l’anxiété ou simplement devenu un tic, il peut affecter non seulement la santé physique des lèvres, mais aussi l’estime de soi. Voici donc 5 conseils pour arrêter de se mordre les lèvres et briser ce comportement destructeur.

Pourquoi se mordre les lèvres est-il une mauvaise habitude ?

Cette mauvaise habitude peut entraîner des lèvres gercées, des irritations cutanées et même des infections, perturbant ainsi la barrière protectrice naturelle de la peau des lèvres. En mordant régulièrement ses lèvres, on risque de créer un cercle vicieux où la habitude devient un mécanisme de gestion du stress, mais qui contribue en réalité à son augmentation.

Qu’est-ce que la chéilophagie ?

Ce terme, qui peut sembler technique, désigne un comportement plus communément connu sous le nom de : se mordre les lèvres. La chéilophagie est précisément un acte répétitif consistant à mordiller, tirer ou mâcher les lèvres de manière compulsive.

Souvent déclenchée par le stress, l’anxiété ou simplement devenue une habitude inconsciente, cette action peut entraîner des conséquences néfastes, allant de la gêne esthétique à des problèmes de santé plus sérieux.

Quels sont les risques ?

Sur le plan physique, cela peut provoquer des lésions cutanées, des inflammations, voire des infections. Les lèvres, une zone sensible du visage, peuvent se retrouver abîmées, créant un terrain propice à des problèmes dermatologiques. De plus, la morsure des lèvres peut aggraver la sécheresse cutanée, entraînant un cercle vicieux difficile à briser.

Sur le plan psychologique, cette habitude peut engendrer des sentiments de honte et d’embarras, impactant ainsi la confiance en soi.

Identifiez les causes qui vous poussent à vous mordre les lèvres

La morsure des lèvres peut souvent être liée à des facteurs émotionnels tels que le stress, l’anxiété ou même l’ennui. En prenant le temps d’observer les moments où cette habitude se manifeste, vous pourrez mieux comprendre les déclencheurs spécifiques.

Est-ce une réaction au stress au travail ? Une réponse inconsciente à des situations sociales tendues ? Une habitude que vous avez développée sans y prêter attention ? En reconnaissant ces motifs, vous serez mieux équipé.e pour élaborer des stratégies visant à supprimer ce comportement.

Prenez rendez-vous chez un.e dentiste

Il peut arriver que le mordillage des lèvres ne soit pas volontaire, mais le résultat du placement naturel de vos dents. Elles peuvent en effet frotter en permanence vos lèvres ce qui peut les endommager.

Aussi, la morsure répétée des lèvres peut entraîner des conséquences dentaires indésirables (blessures, irritations, déformations). La consultation d’un.e dentiste qualifié.e permettra ainsi d’évaluer l’état actuel de votre bouche. En plus de détecter d’éventuelles complications dentaires, un.e dentiste pourra vous recommander des solutions adaptées à votre situation, contribuant ainsi à briser le cycle de la morsure des lèvres.

Essayez la thérapie d’inversion d’habitudes (TIH)

Cette méthode se concentre sur la substitution consciente de comportements négatifs par des actions positives et bienveillantes. En d’autre termes, en intégrant la TIH dans la démarche pour arrêter de se mordre les lèvres, on encourage la rééducation de l’esprit, transformant progressivement les impulsions destructrices en habitudes plus saines.

La première étape consiste à une prise de conscience des moments où l’habitude se manifeste. Il faut ensuite imaginer une réponse alternative, c’est-à-dire un autre comportement qui pourrait remplacer le mordillage de vos lèvres. Vous pouvez par exemple jouer avec un stylo à la place.

Enfin, en situation où vous vous sentez à risque de reproduire cette mauvaise habitude n’hésitez à demander de l’aide ou du soutien pour penser à autre chose. La TIH propose ainsi une approche proactive en identifiant les déclencheurs émotionnels qui conduisent à la morsure des lèvres.

Testez l’hypnose ou la méditation

Tant l’hypnose que la méditation offrent des techniques permettant de se recentrer sur le moment présent, favorisant ainsi une conscience accrue des comportements automatiques, tels que la morsure des lèvres. Les praticiens de l’hypnose peuvent aider à identifier les déclencheurs émotionnels sous-jacents à ce comportement, tout en suggérant des suggestions positives pour remplacer cette habitude.

De même, la méditation, axée sur la pleine conscience, offre une méthode puissante pour calmer l’esprit et réduire le stress, souvent liés à la morsure des lèvres. En intégrant ces pratiques dans votre routine quotidienne, vous pourriez découvrir une nouvelle approche sereine pour briser ce comportement destructeur.

En dernier recours, essayez la thérapie comportementale

Enfin, lorsque toutes les autres stratégies semblent avoir des résultats limités, la thérapie comportementale se présente comme une option prometteuse. Elle offre un espace où les individu.e.s peuvent explorer les racines profondes de ce comportement et travailler avec un.e professionnel.le pour développer des stratégies spécifiques de modification des habitudes.

Cette approche, axée sur le changement de pensées et de comportements, peut ainsi offrir un soutien précieux pour briser le cycle de la morsure des lèvres. Si tous les autres conseils n’ont pas donné les résultats escomptés, la thérapie comportementale pourrait bien être la clé pour libérer non seulement vos lèvres, mais aussi votre esprit !

Mettre fin à l’habitude de se mordre les lèvres peut représenter un défi, mais c’est un voyage vers le bien-être et l’estime de soi qui en vaut la peine. N’oubliez pas que chaque petit progrès compte, et en faisant preuve de patience et de persévérance, il est possible de se libérer de ce comportement destructeur !

Zoé Tavares
Zoé Tavares
Je vis ma toute première aventure de rédactrice aux côtés de The Body Optimist. Je me lève chaque matin avec l'envie de rendre ce monde meilleur pour moi, mes proches et le reste du monde avec qui je partage d'une certaine manière, une part de vie commune. En grandissant, je me rends compte que la seule chose que je peux changer c'est moi-même, en me donnant les moyens d'évoluer vers la personne que je rêve d'être. Merci à la rédaction de me permettre de me rapprocher d'une version épanouie et fière de moi-même. J'espère illuminer la vie de nos incroyables lecteurs.rices grâce à nos super conseils.
Vous aimerez aussi

Secrets pour de jolis ongles : évitez ces erreurs fréquentes lorsque vous les coupez !

Avoir de beaux ongles n’est pas seulement une question de couleur de vernis ou de nail art plus...

PFAS : méfiez-vous de ces cosmétiques qui en contiennent aussi !

PFAS, voilà quatre petites lettres qui suscitent des débats animés. Ces dernières semaines, ces polluants éternels ont fait...

Voici les erreurs à ne plus commettre si vous avez la peau sèche

Vous avez la peau sèche et souffrez de tiraillement, d'inconfort ? Certaines erreurs courantes peuvent aggraver la sécheresse...

Découvrez le choix ultime pour une peau radieuse : savon ou gel douche ?

Entre l'onctuosité d'un gel douche et la pureté d'un savon classique se tient le secret d'une peau éclatante....

Secrets d’un shampoing parfait : évitez ces 7 erreurs courantes qui abîment les cheveux

Faire son shampoing est presque devenu un automatisme. Vous lavez vos cheveux sans trop réfléchir. Vous vous contentez...

Laissez-vous envoûter : la fragrance préférée des Françaises enfin dévoilée !

Dans l'univers des parfums, il existe des symphonies olfactives capables de capturer nos sens, de nous transporter dans...