Gâteaux industriels au chocolat : 5 versions maison délicieuses

Durant l’enfance, les gâteaux industriels à l’instar du Napolitain et des BN s’apparentaient à de véritables récompenses. Dévorés à la hâte devant un dessin animé ou mangés secrètement dans la cour de récré pour ne pas attirer les convoitises, ils faisaient le bonheur des papilles. Sauf que voilà, à l’époque, nous ne regardions pas la composition affolante au dos du paquet. Mais maintenant que nous sommes doté.e de raison, ces délices sucrées ont plus l’étoffe de bizarrerie gustative que de plaisir réconfortant.

Pourtant, ça ne veut pas dire que nous devons bouder ces saveurs dosées en nostalgie. Il existe des variantes plus saines de ces gâteaux industriels au chocolat qui ont bercé notre vie en culotte courte. Cette fois, il ne faudra pas se contenter de mettre les pieds sous la table… 

Des versions plus « clean » des gâteaux industriels au chocolat

Schoko-bons, Pim’s, Petit Ecolier, BN, Prince, Savane, Napolitain, Oreo… rien qu’à leur évocation, ces noms ravivent les souvenirs d’un temps révolu où notre seule priorité était de ne pas manquer le début de La Famille Pirate. Ces gâteaux industriels au chocolat servaient de ravitaillement après une bonne balade au parc et des aventures endiablées sur le toboggan du coin. Trempés dans une tasse de lait ou disséqués jusqu’à la dernière miette, ils savaient comment nous convaincre.

Avec leur apparence sympathique, leur goût régressif et leur format ludique, les gâteaux industriels au chocolat avaient la force de conviction nécessaire pour arrêter tous nos caprices. C’était le Graal à la sortie de l’école et il fallait se tenir à carreau pour pouvoir se les mettre sous la dent. Même si à l’époque, nous étions addicts à ces biscuits, aujourd’hui nous les mangeons avec une arrière-pensée. Il faut dire que la plupart d’entre eux ont été épinglés pour leur composition douteuse. La liste des ingrédients placardée en police miniature relève presque de l’énigme.

Additifs, sucre artificiel, acides gras saturés… sur les 24 gâteaux d’enfance analysés par 60 millions de consommateurs, ils ne sont que 7 à obtenir plus de la moyenne. Mais même si leur contenu n’est pas très éloquent, impossible de sacrifier ces goûters du cœur. Heureusement, ces gâteaux industriels au chocolat peuvent prendre vie derrière vos fourneaux. À chaque problème, sa solution !

1 – Oreo maison, sans gluten et vegan

Vous vous êtes certainement amusé.e à les ouvrir en deux pour ne lécher que la partie blanche au milieu, sans même savoir de quoi il s’agissait. Dans cette recette revisitée, les Oreo n’auront plus besoin de se faire démembrer pour satisfaire pleinement le palais.

Ici cette crème si envoûtante contient l’exotisme de la coco. Le biscuit qui sert de portefeuille gourmand, lui, est fait à base de cacao, de beurre et de farine de manioc. Évidemment, pour garder le côté sans gluten, vous pouvez la remplacer par un combo plus simple de farine de riz et de farine de maïs. Avec cette version dépaysante et minimaliste, vous allez rapidement oublier la formule originelle.

2 – Barquettes façon Lu, chocolat noisette

Avec les barquettes de Lu, chacun.e avait sa méthode. Certain.e.s prélevaient le chocolat avec une belle gymnastique de langue tandis que d’autres s’inventaient des histoires avec ce biscuit aux airs de radeau. Même si les barquettes de Lu semblent nécessiter des heures de conception, elles sont assez simples à reproduire chez soi.

Le biscuit reprend la base d’une génoise et le centre est constitué d’une pâte à tartiner maison. Pour reproduire cette forme reconnaissable entre mille, il vous suffit de prendre un moule adapté ou un moule à calisson, puis de creuser un puits à l’aide d’une cuillère. Ensuite, libre à vous de les plonger dans votre chocolat chaud ou de les faire naviguer directement jusqu’à votre bouche.

3 – Kinder Délice maison

Une enveloppe chocolatée croquante, un biscuit moelleux, entrecoupé d’un trait de mascarpone… le Kinder Délice est la quintessence du confort gustatif. Généralement servi au format « voyage », il revient sous un gabarit XXL pour un plaisir décuplé.

Dans cette recette, il se découpe en tranche de la même manière qu’un cake classique. Et n’allez pas croire qu’il faut un CAP cuisine ou une maîtrise en pâtisserie pour le réussir. Vous avez juste à assembler les éléments comme au Tétris. Vous étalez votre mousse au mascarpone sur une partie de génoise puis vous recouvrez avec l’autre de la même façon qu’un sandwich. Pour le glaçage, posez votre gâteau sur une grille, puis napez de chocolat noir fondu. C’est prêt !

4 – Biscuit façon Petits Écoliers

Mangés intégralement ou en deux temps en détachant le cadre en chocolat, les Petits Écoliers étaient les biscuits les plus plébiscités du goûter. C’était un véritable engrenage gourmand. Une fois qu’on mettait la main dans le paquet, il était impossible de s’en sortir.

Si ces petits mètres carrés de bonheur ont une allure plutôt complexe et détaillée, dans les faits, ce sont uniquement des petits beurres améliorés. Tout est dans le visuel. Mais au niveau des goûts, c’est un jeu d’enfant.

5 – Cake façon Savane

Enfin, parmi les gâteaux industriels au chocolat à réitérer à la maison, comment oublier l’incontournable Savane ? Ce biscuit parcouru de zébrures qui rappelle la robe des mammifères sauvages est la définition même de la générosité.

Avec sa texture aérée et ses saveurs harmonieuses de vanille et de chocolat, il rebondit joyeusement sous le palais. Pourtant, le Savane n’est ni plus ni moins qu’un marbré. En version plus « fluffy ».

 

Si vous partez à la chasse aux Madeleines de Proust, vous pouvez aussi succomber aux tartes rustiques de grand-mère et à l’infini déclinaison de cookies. De quoi rembobiner les souvenirs à travers l’art du goût. 

Émilie Laurent
Émilie Laurent
Dompteuse de mots, je jongle avec les figures de style et j’apprivoise l’art des punchlines féministes au quotidien. Au détour de mes articles, ma plume un brin romanesque vous réserve des surprises de haut vol. Je me complais à démêler des sujets de fond, à la manière d’une Sherlock des temps modernes. Minorité de genre, égalité des sexes, diversité corporelle… Journaliste funambule, je saute la tête la première vers des thèmes qui enflamment les débats. Boulimique du travail, mon clavier est souvent mis à rude épreuve.
Vous aimerez aussi

Thon revisité : 2 façons étonnantes de le déguster

Sublimez vos papilles avec des créations culinaires audacieuses où le thon, étoile des océans, est métamorphosé.  Thon en cuisine...

Cinq recettes rafraîchissantes pour savourer le concombre sous toutes ses formes !

Des explosions de fraîcheur en perspective avec le concombre comme vous ne l'avez jamais savouré ! Découvrez des...

Découvrez ces 7 recettes pour savourer la betterave autrement

Vous avez certainement le souvenir de la betterave de la cantine découpée en dés et présentée dans des...

Apéro express : 3 recettes simples et rapides pour un succès garanti !

Trois minutes suffisent pour éblouir vos invités ! Découvrez des recettes d'apéritif qui, mariant simplicité et goût, promettent...

Épatez vos papilles avec ces bonbons faits maison en un rien de temps !

Redécouvrez le plaisir sucré de l'enfance en concoctant chez vous des bonbons craquants et fondants, en quelques minutes...

6 recettes de brochettes gourmandes et hautes en couleurs à essayer

Les brochettes, ces délices culinaires qui marient savamment saveurs et présentation, sont parfaites pour des repas conviviaux et...