Elle partage des photos de son ventre ballonné pour décomplexer ses followers

Les réseaux sociaux de Clara Guillem vont en décomplexer plus d’une. Avec son ventre ballonné, elle démystifie en effet un petit problème du quotidien qu’encore beaucoup d’entre nous se refusent à accepter : voir son ventre gonfler comme un ballon après un repas dit habituel. Son objectif est de normaliser et célébrer le gonflement (bloating). Et son initiative a eu du succès !

Pourquoi a-t-on parfois le ventre gonflé ?

Avec près de 200 000 abonné.e.s à son compte Instagram, Clara Guillem, créatrice de contenu de 24 ans de Nashville (États-Unis), fait la révolution du bidon rond. Elle change le paysage médiatique rempli de femmes mythifiées en montrant qu’il est normal de voir son ventre gonfler après une journée à manger ses repas de tous les jours.

Sur TikTok, sa série de vidéos Outfits before and after eating (« Tenues avant et après avoir mangé » en français) a réuni des dizaines de millions de personnes en un rien de temps. En plus de montrer ses différentes tenues avant et après avoir mangé, Clara fait la promotion d’une alimentation saine et invite sa communauté à aimer leur silhouette, du matin au soir.

Parfois on mange une gentille salade verte et hop, deux heures après on a l’impression d’être enceinte de triplés. À quoi c’est dû ? Il s’agit généralement d’un mix entre le manque de sommeil, le stress, les variations hormonales (règles, grossesses, ménopause) et l‘intolérance à certains aliments. On peut tenter de l’éviter en observant attentivement son propre fonctionnement alimentaire, et repérer quels aliments sont susceptibles de provoquer les ballonnements, ou en essayant de dormir plus, de se détendre, de manger mieux (pas moins)… Mais quelques fois on a des surprises, et notre ventre ballonné apparaît tout de même, et ce dans les moments les plus insoupçonnés. Il n’en fait qu’à sa tête. À croire qu’il faut simplement vivre avec… après tout il n’y a rien de plus normal.

À noter que si les ballonnements commencent à avoir des effets indésirables, il est conseillé de ne pas faire de sport « ça n’est pas de la graisse et faire de l’exercice ne fera qu’empirer la chose« , explique en ce sens Tiffany Brien, une coach fitness également décomplexante. Et bien sûr, il est conseillé de consulter un.e professionnel.le si besoin.

Les réseaux sociaux comme exutoire

Les représentations de femmes rondes dans les campagnes publicitaires sont en progrès, on voit de plus en plus de femmes qui nous ressemblent autour de nous. Si les standards de beauté commencent doucement à se diversifier, notamment avec le mouvement « Body Positive », la France reste en retard dans ce mouvement, et le corps idéal grand, mince, musclé, jeune, valide, et blanc persiste dans les esprits.

Pour une étude interne de 2015 nommée Ibody, des hommes et des femmes de 32 pays ont été interrogé.e.s sur la question du corps dans la publicité : 64 % des répondant.e.s estimaient ainsi que l’on avait perdu le sens de ce qu’est la vraie beauté non retouchée. Le problème avec ces perceptions faussées de nous-même, c’est qu’elles alimentent des complexes, une grossophobie généralisée dans la société et en nous-même.

Dans ce contexte, les réseaux sociaux et les forums peuvent alors servir d’exutoire (avec leur lot de complications également) : la multiplicité des corps et des esprits nous permet de nous identifier plus facilement à des personnes « normales », c’est-à-dire comme nous dans la vie, on peut se confier à elles, prendre du recul, et arriver à rebooster notre confiance en nous.

La série de Clara a d’ailleurs inspiré de nombreuses personnes à publier, elles aussi, leurs photos avant et après avoir mangé, sans complexe. Elle a créé une véritable chaîne de bienveillance corporelle qui nous permet de réaliser que personne n’échappe aux déformations physiques naturelles, et qu’il ne faut surtout pas que cela affecte notre estime de nous !

Dans le coin Problèmes et astuces du quotidien de notre forum, les lecteur.trice.s de The Body Optimist se confient et s’entraident aussi sur des questions liées au corps ou plein d’autres thèmes, venez y faire un tour !

Cindy Viallon
Cindy Viallon
Journaliste free-lance, mes sujets de prédilection sont les féminismes intersectionnels, la société et la culture. J’aime déconstruire l’actualité et briser les tabous une fois pour tous·tes !
Vous aimerez aussi

Top des conseils pour surmonter ses complexes pendant un mariage

Le jour du mariage, souvent considéré comme l'un des moments les plus importants de la vie, peut susciter...

Top des bienfaits de ne pas se raser qui vont vous faire apprécier vos poils

L'univers de la beauté et de la mode a longtemps favorisé l'idée d'une peau lisse et dépourvue de...

8 conseils pour (vraiment) accepter son corps cet hiver

Notre seule et unique bonne résolution pour cette année 2024 ? Apprendre à s'aimer ! Et si vous...

Dites stop aux complexes et aimez-vous à votre juste valeur !

Dans une époque où la majorité est obsédée par l’apparence physique, la psychanalyste et psychosociologue Catherine Grangeard nous...

6 bonnes raisons de ne pas avoir de balance chez soi

Dans la plupart des foyers, elle trône en maître au cœur de la salle de bain et instaure...

Vaincre ses complexes quand on a des formes : nos 7 conseils

Avoir des formes ne devrait jamais être une source de complexes. Sauf que dans les faits, on a...